(Mise à jour) PSA cesse sa collaboration sur les petites voitures avec Toyota

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

(Mise à jour) PSA cesse sa collaboration sur les petites voitures avec Toyota

Mis à jour : 23 nov. 2018



D'après les dernières infos, PSA va cesser sa collaboration avec Toyota concernant les citadines du segment A (C1, 108). D'ici 2021, Toyota rachètera les parts de PSA dans l'usine de Kolin qui deviendra totalement intégrée à Toyota. Un responsable de PSa indique qu'au début de la collaboration en 2002, une date était prévue pour faire le point sur cette collaboration et l'éventualité de la poursuivre.


La sortie de cette collaboration pour PSA est logique dans la mesure où les usines Opel ne tournent pas à 100% de leurs capacités et qu'il faut les faire tourner davantage. Le marché de ces citadines se réduit également avec une production de 108 927 véhicules en 2017 pour une capacité maximale de 300 000.


Néanmoins, tout n'est pas fini avec Toyota puisque PSA assemblera, à Vigo, des utilitaires pour Toyota sans doute dérivé des Berlingo et Partner.


Cela signifie-t-il la fin de la présence de PSA dans le segment des mini-citadines ? Peut être pas puisque PSA doit renouveler les Citroën C-Zéro et Peugeot iOn, dérivées de Mitsubishi. Avec le développement de l'autopartage avec Free2Move, le développement de mini-citadines électriques est quasiment obligatoire. Alors quelles formes prendrait ces nouvelles mini-citadines ?



489 vues8 commentaires