top of page

Les actualités Citroën 

Le Groupe PSA apporte 50 millions d'euros à DPCA en Chine


Marqué par la pandémie de Covid-19, la filiale de PSA en Chine, DPCA, connaît un problème de fond que le groupe a décidé de pallier en lui versant une cinquantaine de millions d'euros.

Le groupe Dongfeng, également coactionnaire de DPCA, apportera également de son côté de l'argent liquide afin de faire face aux problèmes de liquidités de DPCA. En outre, il a été convenu que de 2020 jusqu'en 2037 date de la fin de l'accord entre les groupes PSA et Dongfeng sur DPCA, le groupe français fournira, aux deux marques Peugeot et Citroën, plusieurs centaines de millions de Yuans afin d'assurer leurs développements sur le long terme. Cet apport d'argent frais vient en complément de la prolongation de 10 ans de la coentreprise DPCA annoncée plus tôt cette année.


Enfin afin de soutenir les ventes globales de DPCA en Chine, l'entreprise a décidé d'investir 150 millions de Yuans (près de 19 millions d'€) dans les dépenses marketing sur le seul dernier quadrimestre de cette année. Ces dépenses viendront soutenir les deux marques du Groupe pour renforcer le marketing régional dans diverses régions et soutenir les ventes.

194 vues1 commentaire

1 Comment


Marketing régional, le terme est lancé, en cohérence avec le premier "ballon d'essai" de Citroën via sa caravane vers les provinces de la Chine.

La tentative s'est quand même soldée par mille autos vendues, ce qui n'est pas négligeable par rapport à ses ventes dans les mégalopoles chinoises.

Quand on regarde de près, la profusion de petits constructeurs qui existent en Chine depuis 5 ans, cela donne le tournis ! Et ils souffrent tout autant de cet émiettement exacerbé du marché, leurs ventes souffrant pour certains de résultats proches du néant!

Like
bottom of page