Le DS3 Crossback "La Première" disponible en électrique

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Le DS3 Crossback "La Première" disponible en électrique



Dans le cadre de la série limitée de lancement "La Première" de la DS3 Crossback, la marque propose en réservation en ligne de la version électrique pour une mensualité inférieure à celle de la version essence pour un même niveau de gamme.

Récemment encore lors du salon de Genève, Carlos Tavares avait dit "l’électrique c’est comme le bio, c’est plus cher". Dans la réalité, les équipes commerciales de Peugeot et DS s’ingénient à proposer des solutions qui contredisent cette affirmation. Ainsi, dans le cadre du "pricing power", les politiques commerciales des deux marques du groupe visent la montée en gamme et donc la hausse des prix payés par les clients, ce qui finalement permet de positionner une offre électrique à un niveau voisin. Après Peugeot qui propose en commande sur Internet une 208 GT Line en coût d’usage 12% moins cher que l’essence, la DS3 Crossback Edition limitée "La Première" affiche une mensualité moins chère (sans parler du coût d’usage).

Alors que c'était le cas depuis plusieurs mois pour les versions thermiques, la version électrique est depuis le 4 mars réservable en ligne. L'édition limitée "La Première" est proposée en LLD à partir de 546 €/mois avec assistance, garantie et entretien (22 €/mois) inclus. Le premier loyer de 6 000 € est ramené à 0 € après déduction du bonus écologique sous réserve que le contrat de location soit signé avant le 31/12/2019 et que la livraison ait lieu au plus tard dans les 3 mois qui suivent la signature (sous réserve de publication d’un nouveau décret qui prévoit une période transitoire selon les mêmes termes). Cette mensualité est proposée dans le cadre d’une location longue durée de 48 mois et 40 000 km.



En version thermique, l’édition limitée "La Première" n’existe qu’en motorisation essence. Elle est affichée à partir de 573,69€ (Puretech 130 automatique, avec une option d’achat à 23 480,34€) ou à partir de 595,76€ (Puretech 155 automatique, avec une option d’achat à 24 383,43€). Ces mensualités sont données pour 10 000 km par an (soit identique à l'offre électrique), mais cette fois dans le cadre d’une LOA sur 36 mois (au lieu d’une LLD sur 48 mois en électrique).

Dans cette offre limitée, c'est donc la version électrique qui est la plus compéttitive : 5% ou 8% en dessous des équivalents en essence. La version électrique est donnée pour une autonomie de l’ordre de 300 km en cycle WLTP (340 km pour la 208) avec une puissance du moteur électrique de 100 kW (136ch) identique à la 208. La réservation sur Internet de la DS 3 Crossback e-Tense nécessite un versement par carte bancaire de 1 000€ (500€ pour la 208) et donnera droit à la livraison gratuite à domicile avec le service Delivery Valet.



7 500€ à 8 000€ plus cher en prix catalogue La marque n’a toujours pas annoncé de date officielle de commercialisation ni pour les versions thermiques annoncées pour "le printemps" ni pour la version électrique disponible "d’ici la fin de l’année". Dans le catalogue, la DS3 Crossback existe au total en 6 finitions : Chic, So Chic, Performance Live, Business (réservée aux entreprises), Performance Line (édition limitée) et Grand Chic. La version électrique n’existe pas en finition d’accès (Chic) ni en version entreprise (Business). Dans les quatre finitions communes, les prix de la version électrique sont supérieurs à ceux de la version thermique la plus chère de 8 000€ (avec le Diesel Blue Hdi 130 Automatique) ou 7 500 euros (avec l’essence PureTech 15 automatique). Déduction faite du bonus, l’écart n’est donc plus que de 1 500€ ou 2 000€. Si l’on tient compte du coût à l’usage (DS ne propose pas de simulation sur ce sujet), la DS3 Crossback apparaît assez vite comme plus compétitive.

La marque ne communique pas de résultats sur ces réservations en ligne, mais nous a dit être "satisfait des commandes pour le thermique" qui ont été ouvertes depuis septembre 2018.


Source :

http://www.autoactu.com/ds3-crossback--la-premiere---moins-chere-en-version-electrique-qu-en-essence.shtml

237 vues1 commentaire