Le Citroën Jumpy proposera bientôt une pile à combustible


Le Groupe PSA fait une réelle offensive dans les véhicules électrifiés qu"ils soient 100% électrique ou hybride. Après avoir lancé sa première plateforme CMP multi-énergies, le Groupe a dévoilé l'adaptation de sa plateforme EMP2 qui devient VMP dans sa déclinaison multi-énergies. Carlos Tavares avait déclare, il y a quelques mois, que le Groupe PSA allait se lancer dans le développement de véhicules à pile à combustible, ce sera chose faite fin 2021 pour les utilitaires moyen issus du programme K0.


Ainsi, l'entreprise Symbio officialise, lors de l'interview de son PDG, qu'elle travaille en commun avec le Groupe PSA afin de proposer, à la fin de l'année prochaine, une nouvelle déclinaison de ses véhicules utilitaires Citroën Jumpy, Peugeot Expert et Opel Vivaro. Après leur arrivée en version 100% électrique à batterie, les utilitaires seront modifiés pour être proposés en électrique mais, cette fois, mus par une pile à combustible et de l'hydrogène qui devrait amplifier fortement leur autonomie.


Philippe Rosier déclare ainsi "Ce projet est un véritable partenariat au cours duquel nous travaillons sur un système personnalisé, intégré au mieux dans l’architecture des véhicules de PSA". Symbio a été acquis pqar Michelin et Faurecia et elle multiplie les partenariats pour industrialiser à grande échelle sa pile à combustible.


Actuellement, la production est faite de petite série sur le site de l'entreprise à Vénissieux mais Symbio ambitionne d'en fabriquer 200 000 par an d'ici 2030. Pour se faire, l'entreprise disposera d'une usine flambant neuve dès 2023 qui proposera des piles à combustibles françaises au Groupe PSA.

184 vues2 commentaires

Passionnément Citroën - 2020  - Nous contacter

Clause de non-responsabilité de traduction 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon