top of page

Les actualités Citroën 

Citroën lance le plan "Citroën for all" en Amérique Latine


Actuellement présent dans 10 pays d'Amérique du Sud, Citroën vend des voitures fabriquées localement à l'image du C4 Cactus lancé en 2018 ou importés d'Europe comme le C5 Aircross en Argentine. La marque souhaite se relancer en Amérique du Sud et, pour cela, développe le programme C-cubed qui sera commun à l'Inde et à l'Afrique du nord, là où la marque cherche également à se développer pour être moins dépendante de l'Europe.


L'usine de Porto Real va être le cœur de la reconquête latino-américaine de Citroën puisque c'est dans cette usine que les véhicules du programme C-cubed dont la future C3 seront fabriquées. Celle-ci a mis fin à la fabrication des C3, Aircross tandis que l'autre usine de l'ex-PSA, située en Argentine, a stoppé la production des C4 Lounge. Actuellement, seul le C4 Cactus est fabriqué dans l'usine de Porto Real et ce pour toute l'Amérique Latine. Mais l'usine s'apprête à lancer la production de la future C3 connue sous le code CC21et qui sera un produit adapté aux conditions locales et, surtout, voulu plus accessible.


La future C3 sera le premier élément du programme "Citroën for All" dont l'objectif est de proposer des voitures plus accessibles, ce que PSA n'a jamais réussi à faire jusque maintenant. Pour cela, la marque va se baser sur la plateforme CMP qui sera simplifiée pour la rendre moins chère et, par conséquent, rendre les voitures plus abordables.


On le voit, Citroën mise beaucoup sur le programme C-cubed qui servira, en Amérique Latine, à proposer des véhicules plus abordables permettant de toucher davantage de monde. Ainsi, la future C3 entrera en concurrence avec les VW Gol et Fox, Renault Sandero par exemple. En Inde, le même programme aura pour charge d'ancrer Citroën sur le marché indien en proposant des véhicules bien plus accessibles que le C5 Aircross sans, pour autant, viser le low-cost. Ainsi, les prix seraient compris entre 8 et 12 000 € soit dans la moyenne du segment des B-SUV locaux.

1 340 vues4 commentaires

Posts similaires

Voir tout

4 Comments


J’ai toujours du mal avec cette miniature. On sent bien l’influence de la C3 actuelle, mais étirée en hauteur ce qui la rapproche d’un monospace. Ça manque de dynamisme. Évidemment ce n’est qu’une miniature mais ce n’est pas engageant 🤨

Like
Unknown member
Jul 05, 2021
Replying to

CC21 inspired by you ! n'entends-tu pas le murmure monter des aires citadines ?

"on veut des SUV! on veut des SUV !

Pourtant au top 100 mondial 2019, à la 14e place on trouve la 1ère citadine du segment B: la Polo VW (534 ooo unités et hauteur 1,44),

Certes il ya en 30e place, la Honda Jazz en 3,95m x H 1,55m

La clio 31e et H 1,44m

Chez Suzuki ils ont l'ignis qui se vend bien en 3,70m et H1,61m en segment A .

CC21 en 4,00m ne doit pas dépasser H1,50m car le prochain C3 Aircross devrait redescendre à H 1,57m vu que l'aérodynamisme va prendre de l'importance dans le SCx des véhicules électriques, de l…

Like

Unknown member
Jul 04, 2021

une CMP "simplifiée" est la CMP modulaire des 208, Corsa, mais un peu déshabillée:

- avec des liaisons au sol (amortisseurs) plus simples,

- un moteur en aluminium Firefly 3cyl. de Fiat produit au Brésil (Carlos Tavares en a dit du bien en mars 2021 en venant inaugurer la nouvelle ligne de moteur GSE Turbo 4 cyl.) ,

- une architecture électrique et électronique réduite au strict minimum (pas de freinage d'urgence, ni d'aide au stationnement, ni de reconnaissance des panneaux, ni de régulateur de vitesse adaptatif. . .)

- une isolation phonique de base

- des sièges non advanced comfort . . .

La structure en acier est collée-soudée avec la même qualité d'acier que pour la 208


Like

C'est tout à l'honneur de Citroën de produire des voitures accessibles sur ces marchés, aux attentes des consommateurs, bien différentes.

Après tout, c'est avec des voitures plutôt archaïques techniquement, mais facilement réparables, que Toyota a séduit tant de monde, et construit son image de fiabilité légendaire.

Espérons que si la stratégie de Citroën s'avère payante, le cash généré par l'augmentation des volumes de vente, lui reviendra prioritairement, afin de soigner sa gamme européenne.

Like
bottom of page