Chine : Changan vendrait ses parts de la coentreprise avec DS
Auto_728x90.jpg

Chine : Changan vendrait ses parts de la coentreprise avec DS

Mis à jour : 1 nov. 2019


A quelques semaines de la présentation de la prochaine DS 9 , fabriquée exclusivement en Chine pour le reste du monde, une information indique que la coentreprise fondée par le Groupe PSA et Changan en Chine, destinée à la commercialisation de la marque DS, pourrait changer de main.


En effet, le Groupe Changan aurait vendu les 50% de la coentreprise ainsi que les actifs (dont notamment l'usine) au groupe Baoneng. La division automobile du groupe Baoneng a été fondée en 2017 et son activité principale couvre la R & D, la fabrication, la vente et le service après-vente et les autres activités connexes liées aux véhicules et composants de base traditionnels et à énergie nouvelle. L'objectif affiché est de créer un groupe automobile à forte compétitivité et à rayonnement international dans 10 à 15 ans. Le Groupe Baoneng possède 51% des parts du constructeur Qoros pour lequel il a dépense 6.5 milliards de Yuans (827 millions d'€).



Avec la vente de ses parts, Changan souhaite cesser la distribution de DS dont les ventes ne sont pas satisfaisantes et, ainsi, mettre fin à une perte financière qui s'aggrave. Changan a ainsi perdu, depuis le début de la création de la coentreprise, 1 milliards de Yuans soit près de 128 millions d'€. De plus, le bénéfice total du Groupe Cjangan a chuté de près de 90% en 2018 pour s'établir à 681 millions de Yuans soit 86.6 millions d'€

En vendant ses parts, Changan se sépare d'actifs qui lui fait perdre de l'argent.


Néanmoins, cela ne signifie pas la mort de DS en Chine puisque ce transfert d'actionnaires permet à la marque de pouvoir s'appuyer sur un actionnaire volontaire qui injecte l'argent nécessaire au développement de la marque. Depuis six ans que la marque est distribuée en Chine, DS n'a jamais atteint ses objectifs malgré plusieurs voitures spécifiques conçues pour la China. La faute a un désaccord avec Changan sur le marketing notamment toujours contrôlé par les français. De même, beaucoup de cadres de haut niveau dans la coentreprise ont été changés régulièrement ce qui n'a pas permis de déterminer une stratégie claire, précise et stable. Enfin, DS comptait, au plus haut de ses activités, 211 concessions réparties sur le territoire alors qu'aujourd'hui, seuls 75 concessions perdurent dont la moitié n'assurent qu'un service après vente...


Source : https://auto.gasgoo.com/News/2019/10/31I70136166C109.shtml

0 vue

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon