top of page

Les actualités Citroën 

Bilan 8 mois 2023 - marché auto EUROPE


Avec des ventes en hausse depuis plus de douze mois consécutifs, le marché automobile européen affiche une bonne santé par rapport à 2022 sur ces huit premiers mois notamment car la base de comparaison est nettement favorable, le contexte de la pénurie de composants ayant fortement fait chuter les ventes l'année dernière. 8 516 943* unités ont donc été vendues depuis le début de l'année en Europe soit une hausse de 17.9% dont près d'un million concernent les voitures électrique soit une hausse de 62.7% par rapport à l'année dernière.

Dans ce cadre, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 83.8% à 33 904 unités pour une part de marché de 0.3%

  • CITROËN sont en baisse de 3.1% à 248 452 unités pour une part de marché de 2.9%

  • DS sont en hausse de 11.1% à 35 319 unités pour une part de marché de 0.4%

  • FIAT sont en baisse de 3.5% à 257 621 unités pour une part de marché de 3%

  • JEEP sont en hausse de 18.6% à 82 625 unités pour une part de marché de 1%

  • LANCIA sont en hausse de 8.3% à 29 757 unités pour une part de marché de 0.3%

  • OPEL sont en hausse de 5.5% à 310 412 unités pour une part de marché de 3.6%

  • PEUGEOT sont en hausse de 5.8% à 445 806 unités pour une part de marché de 5.2%

Au total, les ventes de Stellantis** sont en hausse de 4.3% à 1 450 361 unités pour une part de marché de 17% permettant au groupe d'être deuxième des ventes avec un écart qui s'agrandit par rapport à Volkswagen qui le devance désormais de 9.1 points de pourcentage avec 26.1% de part de marché. Malgré la hausse globale du marché, les ventes de Citroën sont en baisse de 3.1%, seule Fiat fait moins bien que la marque aux chevrons qui devra réaliser un excellent dernier quadrimestre pour renverser la tendance.


* Chiffres incluant l'Union Européenne, EFTA et le Royaume-Uni

** Les données de Maserait, Ram et Abarth ne sont pas indiquées

505 vues7 commentaires

Posts similaires

Voir tout

7 Comments


Maxime Haal
Maxime Haal
Sep 21, 2023

Les pontes de Citroën qui prévoient de revenir à 5 % de parts de marché dans les années à venir vont avoir du boulot... Il faudra juste égaler voir dépasser Peugeot ! Quelque chose me dit qu'on reviendra vite à des objectifs plus raisonnables. Un 3% sera déjà bien.

Like

Sans être alarmiste, si les cadres dirigeants de Citroën ne comprennent pas ce qui se passe il y a gros à parier que cette marque disparaîtra dans les premières du groupe Stellantis.

Il va falloir qu’ils inovent et surprennent pas les annonces à venir avec des prix et des dates de livraison qui satisfacent le plus grand nombre pour renverser la tendance.

Espérons que ce sera la cas avec la C3 et la C3/C4 aircross.


Like
Replying to

"s'aplatir devant les tétons" c'était pour engager le redressement?


😜🤣🤣

Like

Pas besoin d'être grand clair, pour parier que 2024 verra les ventes de Citroën rebondir. Il faut donc s'armer encore un peu de patience (Je sais, Citroën l'a mise à l'épreuve jusque là), et je parie que la nouvelle C3 va rebooster le moral des troupes, et le nôtre aussi.

Quant à DS, il faut reconnaître qu'elle a acquis sa légitimité en France, mais aussi ailleurs. J'écarte la Chine et son contexte particulier, l'Allemagne où les premium étrangers (Voitures de luxe mis à part) ne sont pas les bienvenus (Mais avec le tournant électrique, l'armure teutonne peut se fendre), pour finir sur ma fierté de voir le roi Charles III descendre les Champs Elysées en compagnie de notre Président, roulant…

Like

olivier.chene75
olivier.chene75
Sep 20, 2023

Les ventes de Citroën s'écroulent pendant que celle DS ne cesse d'augmenter.

En espérant que la nouvelle politique de Citroën porte rapidement ces fruits.

Like
Replying to

Les ventes se DS c'est 1/10 de celles de Citroën la hausse 11% c'est 3500 véhicule en 8 mois soit 437 par mois

Like
bottom of page