top of page

Les actualités Citroën 

Bilan 7 mois 2023 - marché auto FRANCE


Après un premier semestre en hausse, le marché automobile français poursuit sur sa lancée avec une nouvelle hausse sensible au mois de juillet ce qui lui permet, sur les sept premiers mois de l'année, d'afficher une hausse des ventes de 15.8% à 1 018 722 unités. Cependant, derrière cette apparente embellie, le niveau du marché français reste très nettement inférieur à son niveau de 2019 puisque, sur la même période, les ventes s'affichent en baisse de 23.90% en 2023 par rapport à 2019.

Dans ce cadre, les ventes de :

  • ABARTH sont de 132 unités

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 92.3% à 2 190 unités

  • CITROËN sont en baisse de 2.8% à 74 993 unités pour une part de marché de 7.4%

  • DS sont en hausse de 18.3% à 15 218 unités pour une part de marché de 1.5%

  • FIAT sont en baisse de 1.6% à 23 028 unités pour une part de marché de 2.3%

  • JEEP sont en hausse de 2.4% à 3 997 unités

  • MASERATI sont de 82 unités

  • OPEL sont en hausse de 11.5% à 25 513 unités pour une part de marché de 2.5%

  • PEUGEOT sont en hausse de 2.5% à 143 399 unités pour une part de marché de 14.7%

Au total, les ventes de Stellantis sont en hausse de 2.6% à 294 552 unités pour une part de marché de 28.9%, ce qui lui permet d'être large leader des ventes devant le groupe Renault (25.4%). Alors que les ventes de Citroën étaient quasi stables sur le premier semestre, la nouvelle baisse des ventes en juillet entraîne la marque dans le négatif sur les sept premiers mois, une spirale infernale qui, espérons le, sera bientôt enrayée.

Voici le Top 20 annuel :

Voici les ventes des Citroën hors Top 20 :

Voici les ventes de DS :


811 vues4 commentaires
bottom of page