top of page

Les actualités Citroën 

[A portée de phares] Le futur Citroën C3 Aircross d'ici un an en Europe


Un dessin du Citroën C3 Aircross proposé en Inde et qui devrait inspirer la version européenne

2024 sera l'année de la grande offensive de Citroën sur le segment B où, enfin, la marque renouvellera ses plus anciens modèles et ceux qui lui assurent la plus grosse part des ventes. A côté de la future C3, c'est donc le C3 Aircross que Citroën renouvellera en 2024 avec une nouvelle génération qui s'annonce prometteuse.

Aujourd'hui, avec 4m16, le Citroën C3 Aircross est un des plus petits de son segment et, s'il se débrouille bien en terme de modularité et d'habitabilité, il est à la traîne par rapport à ses concurrents plus grands et plus polyvalents. C'est cela, entre autres, que la prochaine génération de C3 Aircross viendra corriger Citroën s'apprête à proposer un C3 Aircross bien plus grand afin de s'approcher des standards de la catégorie qui ont légitimement de quoi inquiéter la catégorie des berlines compactes aux dimensions similaires.

On sait encore peu de choses sur cette future génération de C3 Aircross qui sera proposée sur le marché européen si ce n'est qu'elle reposera sur la plateforme CMP qu'elle partagera avec la C3 tout en offrant un empattement bien plus grand et sans doute commun avec la version présentée en avril en Inde et en Amérique latine, soit 2m67, l'équivalent de la C4. Le C3 Aircross partagera également la même usine que la C3 européenne puisqu'il sera fabriqué sur les chaînes de Trnava et non à Saragosse comme actuellement tout comme il devrait proposer des pièces identiques, comme la version indienne par rapport à la C3 fabriquée localement. S'il semble acquis que la planche de bord soit commune, à l'image de ce que Peugeot fait avec la 208 et le 2008, d'autres pièces pourraient être partagées comme les projecteurs, là aussi à l'image de Peugeot.


Les différences entre la version proposée sur les marchés extérieurs et la version européenne devraient être fortes et, à tout le moins, dans le même ordre d'idées qu'entre la C3 Europe et les versions indienne ou brésilienne. Nous pourrions donc retrouver une carrosserie totalement différente avec de vraies poignées de portes et non celles à clapets, une face avant totalement différente également avec un traitement qui pourrait être identique à ce que Citroën s'apprête à proposer sur la C3 en raison de 'l'intégration du nouveau logo.

Comme avec la C3, il semblerait donc que l'allure de la voiture soit commune entre les versions indiennes ou brésiliennes et celles vendues en Europe mais que la carrosserie soit totalement différente. Nous devrions donc retrouver une longueur plus ou moins similaire autour des 4m35 pour un empattement identique de 2m67, ce qui ne sera pas sans conséquences puisque le futur C3 Aircross devrait proposer un format tout proche de la C4, il y a de la concurrence interne en vue.


Cette prochaine génération de C3 Aircross devrait arriver sur le marché européen dans les premières semaines de 2025 avec une présentation dans le courant du second semestre 2024, le C3 Aircross suivant de quelques mois la nouvelle génération de l'Opel Crossland qui partagera ses mêmes dessous comme sur l'actuelle génération et même plus puisqu'il semble que le capot soit commun aux deux modèles, un capot très Citroën d'ailleurs. D'ici un an et demi maximum, Citroën aura renouveler son segment B avec deux nouveaux modèles qui disposeront, enfin, de versions électriques avec une autonomie supérieure sur le C3 Aircross que sur la C3. Reste à savoir si Citroën proposera en Europe une version 7 places qui permettrait de faire de ce C3 Aircross, une concurrente au Dacia Jogger.

6 510 vues20 commentaires

Posts similaires

Voir tout

20 commentaires


Thierry
Thierry
16 août 2023

La version indienne est déjà fort sympathique, nul doute que le modèle européen le sera encore plus

J'aime
En réponse à

Espérons que Citroën ne loupe pas cette opportunité de faire revenir des clients après la déception engendrée par la sortie de la C4/C4X.

J'aime

RFL
RFL
16 août 2023

La plate-forme CMP me paraît dépassée.

Je suis étonné que le groupe n ait pas ajusté ou changé cette plate-forme. Elle a beau changer de nom ça reste pas moins la même m.

En électrique ça donne des voitures très limitées en autonomie et en thermique très limitée en habitabilité.

En plus cette plate-forme date.

Je trouve ça dommage que Citroën continue avec.

Ne soyez pas étonné qu'à la fin les modèles ne soient pas compétitifs.

J'aime
En réponse à

Peut-être qu'à force de trouver des pigeons pour acheter l'e-berlingo à 280km WLTP, les ingénieurs Citroën pensent qu'ils en trouveront pour en C3AC à 310km...

J'aime

Quand je lis l’article, je m’aperçois que personne ne sait rien des intentions de Citroën sur ce segment. 2025 c’est un peu lointain pour annoncer un véhicule qui a déjà sa concurrence dévoilée depuis un moment. Citroën sera-t-il capable de relever le défit de sortir un véhicule innovant et dans l’air du temps, j’en doute ? Après avoir annoncé qu’il n’y aura pas de C4 AIRCROSS, on nous prédit un véhicule qui va lui ressembler. J’ai du mal à comprendre la stratégie de Citroën.

J'aime

Yvon Wilputte
Yvon Wilputte
16 août 2023

À lire certains commentaires, le futur C3 aircross,qui n'est pas encore commercialisé,et dont ne sait pas encore le style extérieur qu'il adoptera, serait déjà dépassé!

Quel triste monde, à peine achetez déjà dépassé,et si on les en croit, juste bon à jeter. Sur ce, concernant le futur C3 aircross, j'espère, pour l'avenir de ma marque favorite ,que les ventes marcheront bien, et cela même si, comme je l'ai déjà dit, il serait trop grand pour moi, donc, je fonde tout mes espoirs sur la future C3.

J'aime
Yvon Wilputte
Yvon Wilputte
16 août 2023
En réponse à

C'est vrai que, pour la première fois, j'ai changé de voiture après seulement trois ans, un pépin à l'épaule m'a contraint à prendre une boîte auto,elle n'avait que 43000 kilomètres. Quant à la consommation d'huile, jusqu'à présent, pas de soucis, contrairement à ma C4 Picasso 1.6 vti qui elle nécessitait régulièrement une remise à niveau. Et puis conducteur prévoyant, dans ton coffre, un bidon d'huile, tu auras !

Vieux proverbe belge !🤣🤣😛

J'aime

Bref... Peugeot sort des nouveaux modèles tous les 6 mois. Sans parler de Renault ou des Coréens. La C3 sortie en 2016, la 208 bien plus tard et est déjà restylée ce qui signifie que sa remplaçante est en route. Et la C3 ? Oh courant 2024 pour la voir sur la route. C3 aircross en 2025 pour la commercialisation soit à peu près en même temps que le 2008 III alors que 2008 II est sorti pourtant bien plus tard. Investissement minimal, part de marché minimal. Toujours aucune image de prototypes. Le C5 aircross déjà sorti 18 mois après le 3008 va se traîner plus de 2 ans après le 3008 III. Deux poids deux mesures. On nous prépare…

J'aime
En réponse à

Je suis d’accord, citroën est en perte de vitesse. Pourtant il y a quelques années cette marque était innovatrice et proposait des voitures fiables, confortables et économiques .

Depuis son mariage avec peugeot ce n’est qu’immobilisme et standardisation. Ils laissent la porte grande ouverte aux constructeurs asiatiques qui on bien compris le malaise chez les constructeurs européens.

J'aime
bottom of page