top of page

Les actualités Citroën 

[A portée de phares ] Citroën restyle le Berlingo


illustration du prochain Citroën berlingo 2024 dont la face avant est totalement revue.
Illustration Laurent Reynes / Passionnément Citroën

En 2018, la troisième génération de Citroën Berlingo entrait sur les routes, une génération qui a immédiatement connu un grand succès mais qui, aussi, a subi quelques déconvenues notamment liées au contexte sanitaire. 5 ans après son arrivée, le Berlingo va subir un restylage qui va lui redonner un coup de fouet et, surtout, revoir toute sa face avant.

Une face avant repensée

5 ans après sa commercialisation, il est donc plus que temps pour le Berlingo de passer par la case restylage dont les évolutions porteront essentiellement sur la face avant. Selon nous, ce restylage devrait permettre au Berlingo d'adopter les nouveaux codes stylistiques de la marque issus du concept oli notamment au niveau des projecteurs qui reviendraient une seule partie composée de deux barres leds horizontales encadrant une rangée de phares qui devrait, cette fois, s'équiper le leds également. Ces nouveaux phares encadreraient une fine calandre noire sur laquelle trône, au centre, le nouveau logo de Citroën apposé de façon plus vertical.



Sous cette calandre, nous avons apposée une entrée d'air, déjà présente sur la version actuelle et nécessaire pour le refroidissement des moteurs thermiques proposées hors d'Europe, ces moteurs pourraient passer aux versions micro-hybridées avec le nouveau moteur puretech développant 136 ch et, à cette occasion, pourraient faire leur retour en Europe.

Cependant, d'autres rumeurs annoncent un Berlingo toujours uniquement proposé en moteur thermique qui devrait recevoir le nouveau moteur eMotors développé par Stellantis et Nidec. Fort de 156 chevaux, ce nouveau moteur est associé à une batterie de 54 kWh à la chimie revue et qui devrait voir l'autonomie progresser même si elle restera largement insuffisante pour l'autoroute.


En conclusion, ce Berlingo restylé va donc revoir toute sa face avant pour lui faire adopter les nouveaux codes stylistiques de la marque, abandonnant au passage les projecteurs à double étage pour adopter un style plus sérieux, plus valorisant aussi et qui pourrait également être adopté sur le Berlingo Van mettant fin aux deux faces distinguant la version VU de la version VP.

9 454 vues18 commentaires

18 Comments


Marianne Bénassis
Marianne Bénassis
Aug 11, 2023

JJJJJJ

Like

Jules
Jules
Aug 10, 2023

J’espère que le restylage sera légèrement différent car j’ai cette Impression que l’on colle les phares de la C3. Franchement, j’espère qu’ils lui donneront son style à lui. la version actuelle a les feux à leds de la c3 et du c3 aiécris et le reste de la face avant est du quasi copié-collé.

Like

Thierry
Thierry
Aug 10, 2023

Je roule en C4 électrique depuis 2 ans et demi. Je parcours 85 kms par jour pour mon travail. Ma voiture a aujourd’hui un peu plus de 51000 kms. Je prends un plaisir fou à conduire cette voiture …mais mon leasing arrivant à terme dans que mois, je prendrais cette fois ci ce nouveau Berlingo électrique. Je pourrais toujours faire mes 85 kms journaliers, y mettre mon matériel de pêche le samedi, nos 2 vélos pour les balades du dimanche… bref un véhicule parfaitement adapté à mes besoins. Avec une autonomie largement suffisante pour moi.

Like
Replying to

faut pêcher à proximité c'est tout, ou choisir d'habiter moins loin de son taf pour s'économiser un leasing quand même assez coûteux

Like

Le berlingo comme l'ensemble des voitures a pris un sérieux embompoint, ça doit être le confinement... phase 1 le premier ludospace avec son modutop, 4,13 mètres, Berlingo actuel 4,40 m... je ne dirais rien sur sa motorisation électrique et son autonomie, je l'ai déjà fait et d'autres ont fait le même constat. Pour moi, c'était un très bon véhicule agile et pratique dans sa première version diesel, c'est devenu un machin gros et lourdaud, prompt à s'enliser et moins agile en tout chemin.

Like
Replying to

l'argument marcherait si on avait de la place dans les berlines modernes (d'où le succès des SUV et monospace), mais ce n'est pas le cas, frisant le mètre 90, j'avais largement de la place dans la 404 de mon père en passager comme quand je la conduisais , et il y avait une malle conséquente, idem pour la BX 4,24m et 444 litre de coffre, avec 12 CM de moins, la C4 fait moins bien... mes GS n'avaient pas de réglage de hauteur de siège ni de volant et pourtant, j'y avais ma place sans problème. Paradoxalement, quand j'ai voulu essayer une C5II exclusive avec l'intérieur cuir et le toit vitré, j'avais le haut du crâne sur le plafond... Qu…

Like

Serge Szyszka
Serge Szyszka
Aug 10, 2023

Après l abandon du thermique.... C'est peine perdue....Un véritable non sens pour un véhicule aussi pratique !!!! Et confortable ! Dommage !

Like
bottom of page