WRC - Tour de Corse : Sébastien Ogier sur le podium avec sa Citroën C3 WRC

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

WRC - Tour de Corse : Sébastien Ogier sur le podium avec sa Citroën C3 WRC


Impressionnants à chacun des deux passages dans l’ES de Castagniccia (47,18 km), le gros morceau du week-end, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont hissé leur C3 WRC à la troisième place ce soir, tandis qu’Esapekka Lappi et Janne Ferm, quant à eux septièmes, ont progressé dans la compréhension de la monture tricolore au fil des kilomètres.

Sillonnant le Cap Corse, le désert des Agriates et la Castagniccia, soit trois des régions les plus emblématiques du centre et du nord de l’île de Beauté, cette deuxième journée de course proposait une large variétés de profils et donc de difficultés. Avec en point d’orgue toutefois, l’ES de la Castagniccia, dont le tracé inédit, la longueur (47,18 km), comme autant le profil plus étroit que les routes empruntées jusqu’alors, en faisaient la plus redoutée des spéciales du jour.


Décidés à ne rien lâcher, malgré des réglages encore imparfaits, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia allaient une nouvelle fois répondre présents au premier passage, à la découverte, de ce juge de paix de l’épreuve. Les sextuples champions du monde français faisaient en effet parler tout leur talent pour s’emparer du 3e temps à seulement 1’’4 du scratch, et se hissaient du même coup au 5e rang. Ils allaient encore grimper d’une place l’après-midi venue à la faveur de la crevaison d’un adversaire (ES 11), avant de se montrer encore particulièrement performants à la répétition de Castagniccia. Un 2e temps leur permettait cette fois-ci de s’emparer de la 3e place pour 5’’1, en dépit d’un souci moteur sur la fin.

Après leur entame difficile de la veille, Esapekka Lappi et Janne Ferm tâchaient aussi d’optimiser le comportement de C3 WRC au fil de la journée, en prévision de la suite de la saison. Un 4e temps, à tout juste 2’’9 du meilleur l’après-midi venue (ES 11), confirmait le bienfondé de leur démarche, et ils ralliaient le parc d’assistance de fin de journée en 7e position.

L’ultime étape verra les concurrents mettre le cap demain sur Calvi, pour deux nouvelles spéciales, et quelque cinquante-deux kilomètres supplémentaires. Avec une bagarre haletante en perspective… 



RÉACTIONS DE…

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing

« Nous savions que cette étape constituait le gros morceau du rallye, et Sébastien et Julien ont encore une fois montré tout leur métier et leur force de caractère en sachant tirer leur épingle du jeu au plus dur de la journée, pour retrouver le podium ce soir. C’est une sacrée performance de leur part, car si nous avons progressé par petites touches, ce n’est évidemment pas encore suffisant. Esapekka et Janne n’ont pas leur expérience pour gérer ce genre de situation mais ils ne se sont pas non plus démobilisés et ont mené une séance d’essais grandeur nature qui nous sera à coup sûr utile. »

Sébastien Ogier, Pilote du Citroën Total WRT

« C’est dommage que nous ayons perdu beaucoup de puissance moteur à dix kilomètres de la fin du tout dernier chrono, sans quoi je pense que nous aurions réalisé notre premier scratch du week-end. Heureusement, ça n’a duré que deux ou trois kilomètres avant que cela ne revienne. Je suis content d’être de retour sur le podium, j’espère désormais que les sensations un peu meilleures de cette après-midi se confirmeront demain et qu’on pourra continuer à progresser. Car une grosse bataille s’annonce jusqu’à la fin si l’on veut conserver notre place. C’est sur les profils typés circuit que nous concédons le plus, or demain les routes sont un peu moins comme ça, j’ai donc espoir que ça nous réussisse. »

Esapekka Lappi, Pilote du Citroën Total WRT

« Si nous ne sommes pas encore au niveau escompté, je retiens que nous nous sommes améliorés aujourd’hui. Notre rythme était meilleur, Seb a également réalisé des bons temps, et cela confirme que nous allons dans le bon sens. Nous allons tout faire pour finir sur une bonne note demain. »



CLASSEMENT JOUR 2

Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 2h56’50’’0

Evans / Martin (Ford Fiesta WRC) + 4’’5

Ogier / Ingrassia (Citroën C3 WRC) +44’’8

Sordo / Del Barrio (Hyundai i20 WRC) +49’’9

Suninen / Salminen (Ford Fiesta WRC) +1’32’’1

Tänak / Järveoja (Toyota Yaris WRC) +1’54’’5

Lappi / Ferm (Citroën C3 WRC) +1’59’’3

Loeb / Elena (Hyundai i20 WRC) +3’21’’4

Meeke / Marshall (Toyota Yaris WRC) +3’55’’9

Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) +6’35’’4