WRC - Rallye de Suède - 3ème jour : Lappi, 2ème sur sa Citroën C3 WRC

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

WRC - Rallye de Suède - 3ème jour : Lappi, 2ème sur sa Citroën C3 WRC



Grands animateurs de la journée, Esapekka Lappi et Janne Ferm refaisaient progressivement leur retard sur les premiers, pour se hisser en deuxième position ex aequo à l’orée d’une ultime étape qui s’annonce intensément animée ! Repartis quant à eux pour accumuler des kilomètres avec la C3 WRC, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia faisaient également briller les couleurs du Citroën Total World Rally Team en s’adjugeant pas moins de trois meilleurs temps au plus fort de la bagarre. 



Avec de véritables classiques de l’épreuve tels Hagfors et Vargasen au menu, cette deuxième journée de course longue de 126,18 kilomètres chronométrés (en 8 ES), promettait une bataille à la seconde pour dessiner les contours d’un podium encore particulièrement ouvert ce matin. En point d’orgue notamment, le passage à deux reprises sur la mythique bosse de Colin’s crest, toujours très prisée des fans locaux !

Pointés en cinquième position à 24’’2 du troisième ce matin, Esapekka Lappi et Janne Ferm retrouvaient rapidement toute leur verve de la veille pour grappiller du terrain ES après ES et revenir à seulement 2’’1 du podium à la mi-journée. En osmose totale avec leur C3 WRC, ils allaient même faire encore mieux l’après-midi : la paire finlandaise s’emparait en effet de la troisième place dès la reprise, à la faveur d’un deuxième chrono à seulement 2’’1 du premier dans l’ES 12 de Rämmen (23,13 km), avant de confirmer dans la foulée avec un troisième temps à 3’’8 du scratch dans celle d’Hagfors (23,40 km). Ils maintenaient la pression jusqu’au terme de la journée pour se hisser à la deuxième place ex aequo dans la dernière ES disputée à la lueur de la rampe de phares ! Une performance très probante qui leur autorise de réels espoirs de grimper sur le podium final demain.



Repartis aujourd’hui avec pour seul objectif de mener une séance d’essais grandeur nature et de poursuivre leur acclimatation à la C3 WRC, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia n’en signaient pas moins trois meilleurs temps (ES 10, 11 et 14) à bord de leur nouvelle monture de l’année. Preuve supplémentaire de la compétitivité des Rouges ce week-end, lorsque les conditions de roulage le permettent.

L’ultime étape verra désormais les équipages du Citroën Total World Rally Team affronter l’ES de Likenäs à deux reprises, ainsi que la Power Stage de Torsby, pour un peu plus de cinquante kilomètres chronométrés. Soit un terrain qui avait vu Esapekka Lappi se montrer particulièrement à son avantage l’an passé, avec deux scratches sur trois possibles… 



RÉACTIONS DE…

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing

«  Le bilan de cette deuxième étape est forcément positif ! Esapekka et Janne ont su allier vitesse, régularité et maîtrise pour gagner pas moins de trois places aujourd’hui, malgré le dégel qui continuait à rendre les seconds passages extrêmement difficiles et piégeux. Le match est toutefois si serré qu’il ne faudra rien lâcher demain, nous allons en tout cas tout faire pour les mettre dans les meilleures dispositions possibles, tout en sachant qu’on peut compter sur leur tempérament de battants. Sébastien et Julien n’ont pas non plus été en reste : non seulement ils nous ont permis d’engranger de précieuses informations en vue du futur, mais ils ont également démontré que le néo trio qu’ils forment avec la C3 WRC est aussi très performant sur pareil terrain atypique. »


Sébastien Ogier, Pilote du Citroën Total WRT

« C’est toujours une course différente lorsque l’on repart ainsi, mais on a essayé de trouver un rythme utile et de procéder à quelques réglages, d’autant que l’on a encore rencontré un large éventail de conditions. Ça me permet aussi d’améliorer progressivement ma connaissance de la C3 WRC et les temps réalisés sont une confirmation de son potentiel. En m’élançant devant, je ne suis pas sûr d’avoir une vraie chance dans la Power Stage demain, mais nous allons au moins essayer. »


Esapekka Lappi, Pilote du Citroën Total WRT

« On peut être satisfaits de la prestation réalisée aujourd’hui ! Après une bonne matinée, notre après-midi a été encore plus solide. J’étais à l’aise avec ma C3 WRC dans les ornières qui s’étaient formées entre temps. On est quatre à encore pouvoir jouer le podium, autant dire qu’il faudra être bien réveillé demain, d’autant que l’ES de Likenas notamment, est si rapide qu’elle nécessite beaucoup d’engagement, mais vous pouvez compter sur nous ! »



CLASSEMENT JOUR 2

1. Tänak / Järveoja (Toyota Yaris WRC) 2h19'31''7 2. Lappi / Ferm (Citroën C3 WRC) & Mikkelsen / Jaeger-Amland (Hyundai i20 WRC) +54''5

4. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) + 56''8

5. Evans / Martin (Ford Fiesta WRC) +1'08''7

6. Meeke / Marshall (Toyota Yaris WRC) +1'36''5

7. Loeb / Elena (Hyundai i20 WRC) +1'38''1

8. Tidemand / Floene (Ford Fiesta WRC) +3'08''0

33. Ogier / Ingrassia (Citroën C3 WRC) +23'45''7