WRC - Rallye de Suède - 2ème jour : Ogier abandonne, Lappi dans le Top 5
Auto_728x90.jpg

WRC - Rallye de Suède - 2ème jour : Ogier abandonne, Lappi dans le Top 5



Auteurs d’une belle entame d’étape malgré leur position d’ouvreurs, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia étaient malheureusement contraints à l’abandon dans l’après-midi après avoir heurté un mur de neige et été incapables d’extraire leur C3 WRC, néanmoins intacte, du bas-côté. Les récents vainqueurs du Monte-Carlo repartiront demain. Également crédités d’un début de course prometteur, malgré un tête à queue, Esapekka Lappi et Janne Ferm terminaient la journée crescendo avec un deuxième temps pour se hisser à la cinquième place.


Citroën C3 WRC - Sébastien Ogier

Plus longue étape au programme du week-end (137,41 km chronométrés en 7 ES), cette première journée de course se déroulait majoritairement en territoire norvégien, sur des spéciales au profil généralement plus technique. Également plus enneigées d’ordinaire, elles n’allaient pas résister cette fois-ci à la douceur ambiante de ces derniers jours, se transformant sur la deuxième boucle en véritables bourbiers par endroits.

En embuscade à la mi-journée (5e à 14’’4), preuve une nouvelle fois de leur omniprésence aux avants postes, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia en faisaient hélas les frais. Premier à découvrir les rails remplis d’eau créés au passage des historiques à l’entre-deux tours, les Français se faisaient hélas surprendre dans l’ES 6 de Svullrya (24,88 km),heurtant un mur de neige où ils se retrouvaient englués. Faute de spectateurs présents pour les aider à s’en extraire, l’équipage de la C3 WRC flanquée du numéro 1 devait renoncer. Ils reprendront la course demain, avec pour objectif de réaliser une séance d’essais grandeur nature.


Peu avant, dans l’ES 5 de Hof-Finnskog (21,26 km), c’est Esapekka Lappi et Janne Ferm qui avaient malheureusement été victimes d’un tête-à-queue à haute vitesse coûteux en temps. Pointés dans la même seconde que le futur auteur du scratch à mi spéciale, signe qu’ils évoluaient en confiance avec leur C3 WRC, les Finlandais concédaient au final 35’’9. Ils devaient dès lors composer avec un package aérodynamique endommagé, sur ce terrain rapide qui nécessite stabilité à haute vitesse, ce qui ne les empêchait pas de s’emparer du deuxième temps (à seulement 3 dixièmes) de l’ultime chrono du jour, pour rallier le terme de l’étape au cinquième rang à 42’’0. Avec un ordre de départs intéressant pour demain et la ferme intention de confirmer leurs belles promesses du jour.

La deuxième étape verra les concurrents en découdre demain sur près de cent trente kilomètres chronométrés à nouveau (en 8 ES), et s’attaquer notamment à Colin’s Crest, la célèbre bosse située dans la spéciale de Vargasen.



RÉACTIONS DE…

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing

« Le bilan de la journée est forcément contrasté avec l’abandon de Sébastien et Julien, qui paient cher une petite erreur, dans des conditions vraiment pas faciles. Ils ne méritaient clairement pas un tel sort, d’autant plus après la belle première boucle effectuée. Esapekka et Janne ont quant à eux réalisé une étape en dents de scie, avec une erreur certes, mais surtout un rythme prometteur, qui leur autorise clairement des espoirs pour la suite. »


Sébastien Ogier, Pilote du Citroën Total WRT

« On avait fait une bonne première boucle ce matin. Mais, on le savait, les deuxièmes tours ici sont toujours très piégeux, surtout lorsque l’on ouvre la route. J’ai seulement un peu heurté un mur de neige et je m’y suis retrouvé bloqué. Sans spectateurs, on n’avait aucune chance de s’en sortir. »


Esapekka Lappi, Pilote du Citroën Total WRT

« C’était une journée difficile, avec pas mal d’erreurs de part et d’autre, et je n’y ai pas échappé. Je suis toutefois satisfait de la manière dont j’ai terminé l’étape et dont j’ai progressé dans le maniement de ma C3 WRC sur ce terrain. En reconnaissances, il  y avait moins de glace dans les spéciales de demain que dans celles d’aujourd’hui, aussi je m’attends à encore pas mal de terre, et donc à la nécessité de gérer davantage  les clous, mais je vais continuer à attaquer comme nous l’avons fait jusqu’alors. »



CLASSEMENT JOUR 1

Suninen / Salminen (Ford Fiesta WRC) 1h11’05’’3

Tänak / Järveoja (Toyota Yaris WRC) +2’’0

Mikkelsen / Jaeger-Amland (Hyundai i20 WRC) +17’’8

Evans / Martin (Ford Fiesta WRC) +28’’6

Lappi / Ferm (Citroën C3 WRC) +42’’0

Loeb / Elena (Hyundai i20 WRC) +48’’8

Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) +52’’7

Meeke / Marshall (Toyota Yaris WRC) +53’’1

Tidemand / Floene (Ford Fiesta WRC) +1’24’’4

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon