WRC : Citroën Racing envisage la saison 2019 avec sérénité

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

WRC : Citroën Racing envisage la saison 2019 avec sérénité



Malgré une saison marquée par une seule victoire (Espagne avec Sébastien Loeb), la fin de saison des C3 WRC offre de vraies raisons d'espérer dans le clan Citroën, à en croire le patron Pierre Budar. Le nouveau responsable des Rouges voit dans les performances de Sébastien Loeb, Craig Breen et Mads Ostberg, troisième le week-end dernier en Australie, la validation d'un changement réel dans l'écurie.

« On a évidemment connu des hauts et des bas, mais je retiens que la deuxième partie de saison était plutôt meilleure, avec nos podiums en Finlande (2e) et ici-même, ainsi que notre victoire en Espagne. À ce titre, je tiens d’ailleurs à remercier chaleureusement aussi bien Mads et Torstein que Craig et Scott, pour leur apport respectif.  En se donnant toujours à fond, ils ont intimement contribué à ce redressement de situation et nous avons en plus tissé des liens forts avec eux. Une tendance de fond s’est installée dans le fonctionnement de l’équipe, laquelle nous permet d’envisager 2019 avec plus de sérénité.  Si nous sommes toujours en cours de transformation, et qu’il nous faut pour cela continuer à travailler fort et encore progresser, les choses se mettent progressivement en place et vont clairement dans le bon sens. »

Des roulages imminents pour Ogier et Lappi

En 2019, Citroën Racing fera presque table rase de 2018 sur le plan des pilotes, avec le recrutement de Sébastien Ogier, titré pour la sixième fois hier (la seconde d'affilée avec M-Sport Ford), et Esapekka Lappi, élément majeur de Toyota dans l'attribution de la couronne Constructeurs à la firme japonaise.

Les deux nouveaux éléments de la marque française devraient très rapidement se retrouver derrière le volant de la C3 WRC, Citroën reposant ses bagages à domicile dès cette semaine. « Dès notre retour en Europe, nous allons nous préparer à repartir en essais avec nos nouveaux équipages, pour qu’ils découvrent la C3 WRC et que nous poursuivions son développement, commente Budar.  Cela fait désormais quelque temps que nous savons que nous allons travailler ensemble, cela devient désormais concret, et c’est particulièrement motivant pour tout le team de passer à l’action. »

Avec l'espoir de retrouver en 2019 un niveau de performances qui doit remettre Citroën Racing en position de jouer les premiers rôles, tant chez les Pilotes que chez les Constructeurs.


Source :

https://www.autohebdo.fr/wrc/actualites/pierre-budar-et-citroen-envisagent-2019-avec-plus-de-serenite-199222.html