Un succès en demi-teinte pour le Citroën C4 Cactus au Brésil

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Un succès en demi-teinte pour le Citroën C4 Cactus au Brésil


A la fin du mois d'Août, le Citroën C4 Cactus fêtera son premier anniversaire au Brésil. C'est, en effet, fin août 2018, que le C4 Cactus faisait sa révolution en Amérique Latine en occupant clairement le segment des B-SUV. Le modèle, fabriquée dans l'usine de Porto Real au Brésil, a débuté sa carrière commerciale au ois d'Octobre 2018 et, à l'époque, Citroën visait 2 000 ventes par mois pour son nouveau SUV urbain. Après un an de présentation et 10 mois de commercialisation, où est le C4 Cqctus ?


Sur les sept premiers mois de l'année, le compte n'y est pas puisque le C4 Cactus avoue un peu plus de 9 200 ventes soit une moyenne mensuelle de 1 314 exemplaires, assez loin de l'objectif des 2 000 unités par mois. Toutefois, le C4 Cactus permet à Citroën d'entrer dans le Top 10 des ventes du segment B-SUV mais, surtout, il permet à la marque et au Groupe PSA tout entier de progresser au Brésil. En effet, le Citroën C4 Cactus représente 64% des ventes de Citroën au Brésil et même près d'un tiers des ventes du Groupe PSA au Brésil.


Le Citroën C4 Cactus est donc, de très loin, la meilleure vente de la marque au Brésil puisqu'il représente 4 fois les ventes de sa deuxième meilleure vente, la C3.


De même, avec 15 800 voitures vendues sur les sept premiers mois de l'année, et malgré une hausse de 41% par rapport à 2018, Citroën ne sera pas en mesure d'atteindre l'objectif fixé de 50 000 ventes sur l'ensemble de l'année 2019. Il faudra attendre la commercialisation du C5 Aircross qui débutera en Mars 2020 pour que Citroën puisse espérer atteindre cet objectif avant d'enclencher un nouveau cycle produit qui permettra, à la marque, de développer ses ventes et de participer à l'objectif que le Groupe PSA se fixe au Brésil d'atteindre les 5% de part de marché.