top of page

Les actualités Citroën 

Un nouveau patron pour Citroën Europe


Laurent Diot devient le nouveau directeur de Citroën en Europe

La valse des dirigeants se poursuit chez Citroën et Stellantis avec le départ d'Arnaud Ribault à la tête de Citroën en Europe. Il est remplacé par Laurent Biot qui devient Directeur Europe Élargie de Citroën depuis le 1er juillet dernier avec, pour objectif, de voir les ventes de la marque rebondir pour atteindre les 5% de part de marché qui est l'objectif affiché par Thierry Koskas.

Laurent Diot dépendra d’Uwe Hochgeschurtz, Directeur Général Europe Elargie de Stellantis, et fonctionnellement de Thierry Koskas, Directeur Général de la Marque Citroën et Directeur Commercial & Marketing de Stellantis. Laurent Diot est diplômé de l'École Centrale Paris et a plus de 25 ans d'expérience internationale dans l'industrie automobile. Il a rejoint le groupe Renault en 1997 et a occupé plusieurs postes dans les ventes, le marketing et le développement commercial, ainsi que des postes de direction dans différents pays et régions : Europe, Asie, Chine, Amérique du Sud et Afrique. Il a travaillé comme Directeur Général Maroc avant de revenir en Europe en 2020 en tant que Directeur Marketing Groupe Renault France. Auparavant, il a occupé les postes de Directeur Général Adjoint, Ventes et Marketing chez Dongfeng-Renault Automotive Co. en Chine et de Directeur Général de Renault Portugal.


Laurent Diot a rejoint le groupe Stellantis en octobre 2021 en tant que Directeur Global Marketing et Communication FIAT Abarth à Turin, Italie. Le 1er juillet 2023, Laurent Diot devient Director Europe Élargie pour Citroën.

Dans son nouveau rôle de Directeur Europe Élargie de Citroën, Laurent Diot sera responsable du développement et de la mise en œuvre de la stratégie de marque à travers l'Europe.


Thierry Koskas, Directeur Général de la Marque Citroën et Directeur Commercial & Marketing de Stellantis déclare « Je suis vraiment heureux et impatient d'accueillir Laurent Diot dans la famille Citroën. Son parcours international, son expertise dans la vente et le développement commercial sont des atouts forts qui s'inscrivent dans la stratégie de notre marque. Je suis convaincu que Laurent contribuera positivement à la croissance de notre marque en Europe et dans le monde »

Mots-clés :

626 vues15 commentaires

15 comentarios


Guy
Guy
03 jul 2023

Je suis étonné par ces commentaires pessimistes ou négatifs.

Carlos Tavarès est un véritable passionné de l'automobile, c'est incontestable. Sa stratégie fonctionne, le groupe Stellantis est puissant. Alors oui les marques y perdent un peu d'identité mais les synergies sont devenues indispensables face à la concurrence asiatique notamment...

Cela n'empêche pas Citroën d'avoir de beaux projets identitaires dans ses cartons, le concept oli est un bon exemple.

Ensuite la nomination de Laurent Diot ne me choque pas, Tavarès a besoin d'hommes de confiance.

On le jugera sur ses résultats...

Et j'espère sincèrement qu'il seront bons.

GSS

Me gusta
Contestando a

Moi ce qui m'étonne, ce sont les rares commentaires positifs sur le duo Tavares / Koskas


Quand on lit entre les lignes qu'il n'y aura plus que 4 modèles VP à moyen terme

Quand on ne respecte en rien l'identité de haute technologie et d'innovation de la marque

Quand on la relègue tout en bas de l'échelle des marques

Quand même la 4ème place sur le marché français est de plus en plus menacée

Quand on a un (mauvais) directeur (aveugle) à mi-temps

Quand ledit directeur dit qu'il n'y a pas de trou dans la gamme

Quand on s'apprête à vendre le mythique site Citroën de la Ferté Vidame et que l'usine de Rennes pourrait au mieux être reconvertie ou…


Me gusta

Patrick Berton
Patrick Berton
03 jul 2023

C est la valse des directeurs, comme les entraîneurs de L 1

ds ce grand groupe , on place les copains, les coquins,

ceux qui sont issus des mêmes promos des grandes écoles.!!

ou est l âme de Citroën , ?, ?laissez moi rire, tout cela à disparu

depuis belle lurette, .voilà le constat pourvu que notre marque préférée

ne disparaisse pas comme Talbot ds les années 85/90.

Quand aux véhicules tout électrique moteur digne d une machine à laver

vendus au prix de l Or….cela sera sans moi.


Me gusta

Les 5% de PDM en France ne sont effectivement plus très loin 😱😭

Le pronostic vital est plus que jamais engagé. En étant optimiste, j'estime qu'avec les bras cassés à la tête du double chevron, on peut redouter une fin avant 2030, ce qui correspond à la durée de vie des prochains B et B SUV qui seront lancés l'an prochain.


Me gusta

Et un de plus, qui vient de chez... Renault.

Le copinage est toujours d'actualité, il est issus de l'équipe des deux Carlos, avec les résultats que l'on a connu pour le Losange.

Quand je parlais précédemment du clan de dirigeant, un bon exemple de plus, on prend les mêmes et on recommence ailleurs... Cet ailleurs étant Citroën.

Bon courage M Laurent Diot.

Rendez vous en juillet 2024, période des chaises musicales dans les sociétés, dont Stellantis.

Me gusta

Citrofan
Citrofan
03 jul 2023

il faudra étendre le départ de Tavares pour quelqu’un de moins banquier j’espère

Me gusta
Contestando a

Le départ de Tavares... 😅😅😅, faut pas rêver, il a rapatrié tous ses potes Renault hors son mentor, l'autre Carlos. Le groupe Peugeot/Fiat dans les mains d'ex dinosaure du Losange. Bel avenir en perspective.

Me gusta
bottom of page