top of page

Les actualités Citroën 

[Dans le rétro] Un héritage inoubliable : la Citroën Xantia célèbre ses 30 ans


Image de la Citroën Xantia : Un classique automobile qui célèbre ses 30 ans

Introduite en 1982, la BX est la voiture qui aura sauvé Citroën d'une mort certaine. Dotée d'une gamme très large, elle connut un véritable succès qui, à l’aube des années 90, commença malgré tout à s’essouffler. Pour lui succéder, Citroën va concevoir une berline fluide, au style élégant et qui portera toujours le fameux X : la Xantia.

C’est dès 1987 que Citroën travaille au remplacement de la BX avec le projet X1 qui va voir trois bureaux d’études s’affronter mais c’est la proposition faite par le centre de style de Bertone qui sera retenue. Une proposition qui fait un contre-pied parfait à la BX puisque, aux lignes taillées à la serpe de sa prédécesseur, la Xantia oppose un style tout en fluidité. A l'avant, capot plongeant et optiques effilés sont de la partie et s'inspirent de la récente XM avec une calandre qui, au lancement, ne reçoit par ailleurs pas les chevrons comme sur la BX qui seront positionnés sur le capot avant d’intégrer la calandre au cours d’un petit restylage dès 1994.

L'arrière se fait plus massif et reçoit des feux en deux parties : l'une sur la carrosserie, l'autre sur le hayon. Entre les deux feux, un bandeau en plastique noir sur lequel vient s'insérer la plaque d'immatriculation. Comme beaucoup de familiales à l'époque, la Xantia conserve les aspects pratiques de la BX en recourant à un hayon plutôt qu'à une malle mais Citroën a cherché à donner une illusion de malle qui fait de la Xantia une 2 volumes et demi.

Photo de la Citroën Xantia : Un bijou de design et d'innovation depuis 30 ans

D’une longueur de 4m44, la Citroën Xantia prend donc une vingtaine de centimètres par rapport à la BX et repose sur un empattement de 2m74, 9 cm plus grand que sa devancière, ce qui lui permet d’offrir une excellente habitabilité arrière ainsi qu’un coffre de 480 litres contre 440 pour la BX.

A l’intérieur, l'habitacle de la Xantia peut surprendre avec des lignes nettement plus consensuelles que celles de la BX, surtout en phase 1, c’est surtout la finition et la qualité des matériaux qui font un bond en avant. La planche de bord d’une seule pièce comporte une curieuse barre de maintien qui sera supprimée sur le restylage. La Xantia est aussi nettement plus moderne dans ses équipements avec l’ABS de série, déjà présent sur la BX en option, mais également dorénavant des airbags, qui arriveront peu après la commercialisation, ainsi que des ceintures avec limiteurs d’efforts.

Du côté de la technique, la Xantia reste fidèle, naturellement, à la suspension hydraulique mais la marque cherche à améliorer encore les qualités dynamiques de la voiture tout en conservant le fameux confort ouaté à la Citroën. Les ingénieurs conçoivent alors l'Hydractive II, inspirée de l'Hydractive développée sur la XM, qui allie l'hydropneumatique à l'électronique, avec l'apparition de nombreux capteurs permettant de modifier les règles d'amortissement en fonction de plusieurs paramètres. Cette innovation de taille permettra de développer, quelques années plus tard, la fameuse Xantia Activa.


C’est en décembre 1992 que la presse découvre la nouvelle Xantia quelques mois avant sa première apparition publique qui se fera le 4 mars 1993 au salon de Genève où la nouvelle berline familiale de Citroën fait sensation avec ses lignes très élégantes qui lui permettront d’être élue plus belle voiture de l’année 1993.

Sa carrière démarre dans la foulée avec trois finitions dénommées X, SX et VSX et quatre moteurs essence de 89 chevaux à 155 chevaux pour le moteur 2.0l 16 soupapes, rejoints quelques mois plus tard par les moteurs diesels 1,9. Sur la route, la nouvelle Citroën est digne de la réputation de la marque et on apprécie son confort royal, sa sellerie moelleuse et sa tenue de route réussie tandis qu'on regrette les consommations de certains blocs, le manque d'agrément des moteurs de base et surtout l'équipement relativement limité des versions d'entrée de gamme.

Image de la Citroën Xantia break : 30 ans de performance et de style intemporel

Une gamme qui évolue constamment

C’est en décembre 1994 que Citroën frappe un grand coup avec la présentation de la Xantia Activa qui bénéficie d’une nouvelle avancée technologique appelée SC-CAR et qui permet à la Xantia de virer à plat. Grâce à l’ajout de deux vérins à l’hydractive II, le roulis n’excède pas 0.5°, une caractéristique qui la rend unique sur son segment et qui s’avère bluffante et surprenante d’efficacité, il n’est pas rare que la Xantia Activa lève une roue en virage, même si le confort est nettement dégradé.


En juillet 1995, la gamme des motorisations évolue avec l’apparition d’un moteur essence 1,8l de 112ch ainsi qu’un 2,0l de 135ch ainsi que le moteur 2.0 turbo CT de 150 ch de la XM qui fait son entrée dans la gamme mais uniquement sur les finitions VSX et Activa. L'adoption des deux derniers moteurs nécessite de modifier la face avant de la voiture qui s’élargit pour accueillir un nouveau berceau avant pour loger les nouvelles mécaniques, ce qui se traduit extérieurement par un spoiler et des anti brouillard spécifiques. Plus tard, le V6 disposera également de cette face avant spécifique.


En septembre 1995, soit près de trois ans après la berline, la gamme Xantia se développe encore avec l'arrivée d'une nouvelle carrosserie break. Plus long que la berline de 20 cm, il est doté d'une habitabilité appréciable et conserve le style général de la berline tout en se montrant bien plus élégant que le break BX. Il est proposé avec l’ensemble des motorisations de la Xantia, essence comme diesel, et a, pour lui, l’énorme avantage de conserver une assiette constante, quelle que soit la charge, grâce à la suspension hydraulique.


Vue de la Citroën Xantia : Symbole de fiabilité et de confort depuis trois décennies

En janvier 1997, la Xantia reçoit une nouvelle déclinaison haut de gamme, avec l'apparition de la fameuse version V6 qui en fait le première berline familiale Citroën à adopter une telle motorisation. Le moteur V6 3.0 24 soupapes développe une puissance de 194 ch et est uniquement disponible, en boîte manuelle, sur la Xantia Activa et en boîte automatique sur la Xantia dans une finition encore plus haut de gamme, bien nommée Exclusive. A noter que cette motorisation est disponible tant sur la berline que sur le break, ce dernier n'ayant toutefois pas la possibilité de disposer de la version Activa. Moteur image plus que de volumes, le V6 va permettre à la Xantia de séduire une nouvelle clientèle, pour qui les tarifs et/ou le style de la XM rebutent ou simplement une clientèle qui attendait une Xantia mieux motorisée.


Un restylage mesuré

Présenté cinq ans auparavant, le style de la Xantia commence à accuser le poids des ans d’autant plus que la concurrence s’est renforcée avec l’arrivée de la Peugeot 406 ou encore de l’Alfa Roméo 156. Citroën opère donc, en décembre 1997, un restylage de la Xantia qui va voir sa face avant modifiée et allongée puisque, à cette occasion, la longueur de la Xantia passera de 4m44 à 4m52 grâce également à un pare-choc arrière plus enveloppant.


Sur la face avant, seul le capot est conservé, les optiques s’allongent et s'arrondissent tandis que la calandre se dote de chevrons plus grands et le bouclier est redessiné. A l'arrière, les modifications sont plus légères avec, outre un bouclier plus enveloppant, des feux arrière qui passent du noir au crista pour les clignotants et feu de recul, tandis qu’un jonc chromé ceinture désormais toute la voiture. Enfin, les ailes plus larges inaugurées auparavant par le 2.0 Turbo CT se généralisent à l'ensemble de la gamme.

A l'intérieur, le changement est moins important mais la planche de bord s'offre des lignes plus rondes ainsi que de nouveaux matériaux, ce qui repositionne la Xantia par rapport à ses concurrentes tandis que la barre de maintien côté passager disparaît enfin.

Photo de la Citroën Xantia : Un voyage dans le temps avec ce modèle iconique

C’est du côté technique que les changements sont les plus importants…et les moins visibles puisque Citroën a profité du restylage pour revoir la structure de la Xantia afin d’améliorer son score aux crash-tests Euro NCAP. Les équipements font encore un bond en avant avec l’intégration des airbags latéraux tandis que, côté motorisation, le 1.6 de 89ch est remplacé par un 2.0l de 90ch qui offre davantage de couple.


Quelques mois plus tard, en novembre 1998, la Xantia est la première familiale Citroën à recevoir le fameux bloc diesel HDI de 110ch. Plus moderne que tous les diesels du groupe, ce bloc reçoit une rampe d'injection commune à haute pression (le common rail) ainsi qu'un turbo, ce qui améliore la souplesse du moteur du tout au tout, augmente l'agrément de conduite et réduit la sonorité et la consommation du bloc. Ce bloc d'une cylindrée de 2.0 remplace le 2.1 TD. Citroën profite de cela pour généraliser les airbags frontaux et latéraux sur toute la gamme.

En juillet 1999, le 2.0 HDI se décline en version 90 ch et remplace le 1.9 TD tandis que le moteur 2.1 TD est abandonné. Une nouvelle option apparaît : le pare-brise athermique.


Malgré ces évolutions, la Xantia perd du terrain car, entre-temps, une nouvelle génération de concurrentes est arrivée tandis que la concurrence nationale s'apprête à être restylée ou renouvelée, la Laguna II étant prévue pour 2001.


Face à ce constat, Citroën démarre les études du modèle qui sera censé succéder à la Xantia, modèle qui recevra le même patronyme. Alors que les études concernant une deuxième génération de Xantia sont bien avancées, le projet est brusquement interrompu. En cause, le gel d'un autre projet : celui qui mènera en 2005 à la Citroën C6. Il est donc décidé de changer le positionnement de la future voiture pour qu'elle remplace à la fois la Xantia et la XM afin de ne pas laisser la marque sans haut de gamme trop longtemps. Les ingénieurs étudient alors en catastrophe celle qui va devenir la C5.


En mars 2001, la gamme est épurée avec l'apparition de la Xantia Tendance, un modèle bien équipé qui marque le chant du cygne de la Xantia. Elle est disponible avec seulement trois motorisations : le 1.8 16V de 112 ch en essence et les 2.0 HDI de 90 et 110 ch en diesel. C'est également au mois de mars que débarque sa remplaçante, la C5. Dotée de lignes très classiques, elle ne reproduira pas le succès de sa devancière.

Image de la Citroën Xantia : Une icône automobile célébrant ses 30 ans d'excellence

Quoi qu'il en soit, à partir de la présentation de la C5, la présence au catalogue de la Xantia ne se justifie plus. Citroën la conserve le temps du passage de flambeau entre les deux modèles et en octobre 2002 la berline Xantia quitte la scène, suivie quelques semaines plus tard de sa déclinaison break. Environ 1 528 800 Xantia ont été fabriquées durant ses 9 années de carrière, ce qui reste globalement respectable même si sa cousine Peugeot 406 a fait mieux.


Pour autant, si sa carrière s'achève sur les marchés européens en 2002, la Xantia continue à être vendue à l'étranger ! En Iran notamment, la Xantia y sera assemblée de 2000 à 2009.


Mots-clés :

1 484 vues14 commentaires

Posts similaires

Voir tout

14 Comments


oliete1967
oliete1967
Aug 08, 2023

Un parfait exemple des superbes voitures fabriquées par Citroën!. Dans les comparaisons des magazines, on savait avant même de lire quoi que ce soit que la Citroën serait numéro un en matière de suspension, de direction, de freinage, de confort et de tenue de route. A tout cela, la Xantia ajoutait une finition impeccable, une ligne Citroën mais sans excès et une gamme de moteurs qui me fait rire aux éclats quand je vois ce qui est proposé aujourd'hui. Le summun, un V6 moderne avec suspension Activa, ou sans en finition Exclusive. Dommage que la suspension Activa ne soit pas disponible sur la XM, une voiture que j'adore.

Like

Bern Muller
Bern Muller
Aug 07, 2023

Une de mes Citroen preferes, j'en avais meme vu en Coree (la Citroen, pas la copie).

Je serai bien curieux de savoir a quoi aurait du ressembler la Xantia 2, si quelqu'un a des infos...

Like

Je suis très heureux car mon fils qui adore bricoler la mécanique et qui sait pouvoir compter sur mon gendre, dont c'est le métier, pour un coup de main a fait l'acquisition d'une Xantia Activa ayant eu un seul propriétaire, un médecin de campagne aujourd'hui âgé de 92 ans et qui ne l'a pas fait rouler depuis 6 ans et qui ne s'en servait que pour ses rares vacances; juste fait tourner un peu chaque mois. Pour commencer, changement des fluides, filtres, des courroies du kit distribution contrôle et restauration éventuelle des sphères, il y en a 10... J'ai hâte de pouvoir faire un tour dans cette merveille de l'époque où Citroën fabriquait des voitures durables (la mienne a fai…

Like

olivier magniere
olivier magniere
Aug 07, 2023

Bien que mon divorce avec les chevrons soit consommé depuis l'abandon de hydraulique, je conserve mes deux Xantia. Une 1.9 VSX de 1994 et une Activa HDI de 1999, je ne suis donc pas nostalgique mais je goûte encore le plaisir de rouler avec comme d'ailleurs avec maBX Turbo D, TRS look TZD. Certes elles manquent de puissance par rapport à mon Alfa Roméo 156 de 150 ch mais quel confort et la tenue de route reste très actuelle. La qualité de fabrication de la Xantia est remarquable, j'espère que Stellantis s'en inspirera pour les futures Alfa Roméo.

Like
Replying to

J'ai eu du mal à renoncer à l'hydraulique, la C5 II n'avait pas de hayon et le break était vraiment long, je suis passé au C4 PIcasso, très pratique, quand je pense que les gars de chez Matra ont proposé le concept d'Espace à Peugeot qui l'a refusé et les a envoyé vers Citroën qui sortait la BX à ce moment-là et qui a carrément collé un vent aux créateurs, quel dommage, imaginez un Espace avec la suspension hydraulique et mieux un Espace 2 avec l'hydractive et l'Activa...

Like

Julien
Julien
Aug 07, 2023

Aaaah la Xantia 😍 Grâce à elle que j'aime Citroën, "j'aime j'aime j'aime Ciiitroooën "

Nous avons eu une Activa, quel voiture formidable !!!!

Bon anniversaire Xantia 😍

Like
Replying to

une voiture à la tenue de route excellente en hydractive et exceptionnelle en Activa, mieux que certaines sportives dans les parcours sinueux.

Like
bottom of page