Rétrospectives 2018 : le restylage de la Citroën C1

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Rétrospectives 2018 : le restylage de la Citroën C1



Présentée en Avril 2018, le restylage de la nouvelle Citroën C1 est discret puisqu'il ne concerne quasiment pas d'évolutions esthétiques. Les changements se portent sur :


-Le coffre où les nouveaux chevrons apparaissent ainsi qu'un logo C1 remodelé dans le sens des derniers modèles de Citroën - Deux nouvelles teintes de caisse dont le Nude exclusif à la C1 ainsi que le bleu Calvi

- A l'intérieur, la nouvelle C1 dispose de nouveaux garnissages comme le Tissu Square Blue et de nouveaux décors de planche de bord - De même, la C1 dispose également de pack de personnalisation intérieure Métropolitan Grey et Urban Blue permettant de multiplier les possibilités de personnalisation


Si la partie esthétique évolue peu, la nouvelle Citroën C1 profite de ce restylage pour s'équipe de nouvelles aides à la conduite comme : - Reconaissance étendue des panneaux de signalisation - compatibilité Mirror Screen étendue avec Apple Car Play et Android Auto

Ce restylage apporte également à la Citroën C1 un changement du côté des motorisations avec une offre unique. La Citroën C1 dispose d'un moteur essence 1l Vti d'origine Toyota avec une puissance portée à 72Ch lequel moteur est secondé, selon les marchés, par une boîte manuelle 5 rapports ou boîte pilotée.


Mais ce restylage apporte surtout une modification de gammes avec deux nouvelles versions ELLE et URBAN RIDE portant des valeurs soit masculines soit féminines.

Les ventes de la Citroën C1 sont en baisse de 3,6% en Europe sur 10 mois avec 44 932 unités mais sont en forte hausse en France car la C1 profite à plein de la prime à la conversion. Cette progression des ventes de la C1 en France se traduit par une apparition de la C1 dans le Top 20 depuis Octobre, place qu'elle n'occupait pas auparavant.



Et l'avenir ? Le partenariat entre Toyota et PSA dans les petits citadines va s'éteindre à l'horizon 2021-2022 et l'usine de Kolin va intégrer totalement les usines du Japonais. Pour autant, le Groupe PSA va-t-il abandonner ce segment de marché ? On sait que développer de telles citadines n'est pas rentables sans atteindre un volume de production maximal et ce segment, sauf année exceptionnelle, est plutôt restreint. Mais PSA doit également trouver une remplaçante à terme aux C-zéro et iOn qui se font vieilles et qui sont très utilisées par la filiale Free2Move comme à Paris récemment. Ainsi, imaginer une remplaçante à la C1 est possible et elle pourrait être faire l'objet d'un programme partagé entre Peugeot, Opel et Citroën à la manière des Berlingo, Partner et Combo ou du 3008, Grandland X et C5 Aircross. Mais quelle forme prendrait cette remplaçante de la Citroën C1 ? Nous aurons peut être un indice lors du salon de Genève en Mars 2019 lorsque Citroën présentera un concept car censé être la vision de Citroën d'un véhicule urbain.

0 vue

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon