PSA Vesoul se prépare à des changements après l'accord sur le temps de travail signé
Auto_728x90.jpg

PSA Vesoul se prépare à des changements après l'accord sur le temps de travail signé



Selon la direction du site PSA de Vesoul, la modification du temps de travail était nécessaire pour améliorer la compétitivité face à la concurrence. L’accord s’appliquera après l’été.

Durant les négociations concernant la modification du temps de travail, la direction du site PSA Vesoul avait décliné toutes nos demandes d’interview. Maintenant que la signature est intervenue (jeudi 14 juin), « la direction répond aux médias ». Parfait. Mais ce n’est pas Brice de Zutter, directeur du site, ni le directeur des ressources humaines, qui a participé aux réunions, mais la chargée de communication qui s’y colle.

« C’est un accord local qui a été signé dont l’enjeu est d’améliorer la compétitivité du site face à la concurrence », répond-elle pour esquiver la question de la duplication à d’autres sites du groupe. Quant au 3,1 % d’augmentation de salaire (face à une hausse de 7,8 % du temps de travail), il s’agissait « du seuil de rentabilité ».

En signant cet accord, « on est sûrs que l’activité pièces de rechange d’Opel à Gonesse sera assurée par du personnel PSA à Vesoul, soit une cinquantaine de personnes. Le transfert d’activité est prévu en septembre ou octobre. » Pour faire face à ce besoin, l’accord de compétitivité prévoit notamment l’embauche de 80 personnes sur trois ans. Il pose également une absence d’externalisations sur les cinq prochaines années.

Autre conséquence de la signature : « La direction du site s’engage à restructurer les flux avec des moyens plus actuels. » Autrement dit, une nouvelle organisation du travail va être mise en place.

A la rentrée, l’ensemble des salariés (2 300 personnes) va percevoir une prime de 100 € bruts. L’an prochain, une autre prime (100 € bruts) devrait être versée en fonction d’objectifs à atteindre. « L’augmentation du temps de travail concerne les ouvriers et les professions intermédiaires. Les cadres, eux, suivront l’activité mais sans bénéficier d’un supplément de salaire. »

On a juste oublié de demander si le directeur allait toucher une prime.

Source : 

https://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2018/06/21/vesoul-la-direction-de-psa-prepare-l-apres-accord

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon