PSA : l'usine de Vigo tourne à plein régime

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

PSA : l'usine de Vigo tourne à plein régime



L'usine de Vigo du groupe PSA, sur laquelle repose la majeure partie des fournisseurs de composants, d'auxiliaires et d'ingénierie du sud de la Galice, enregistre un record 150 000 véhicules sur les six derniers. Le centre renforcera encore sa marche à partir du mois de juin lorsque le quart de fin de semaine commencera et il y aura une activité presque ininterrompue du lundi au dimanche. L'attractivité commerciale des utilitaires actuels (Citroën Berlingo et Peugeot Partner) est à l'origine de cette croissance, qui a permis à l'usine d'échapper à la baisse générale de la production subie par les usines automobiles en Espagne au premier trimestre.

Sur le seul mois d'Avril, Vigo a assemblé 40.100 voitures, soit 15% de plus qu'au même mois de l'année dernière (34.900), bien que dans cette croissance l'effet calendaire doive être pris en compte, puisque la Semaine Sainte, une période dans laquelle l'usine arrête habituellement la production, a eu lieu en 2017. Mais avec les données du semestre, Vigo consolide son décollage avec 150.000 unités, 2% de plus qu'entre Janvier et Avril l' année dernière, et la croissance sera plus élevé à partir de Juin.

Le Groupe PSA est sur le point de terminer la phase de contraction des quelques 900 employés qui composent cette nouvelle équipe, dont le travail le samedi et le dimanche seront mis au point, avec l' option de travailler aussi sur les vacances, et que PSA cherche à répondre à la demande croissante des véhicules commerciaux actuels du centre (camionnettes) jusqu'en août et des nouvelles à partir de septembre / octobre. Le 4ème quart, qui est déjà en cours de formation, entrera en service le deuxième week-end de juin (le premier, par programmation calendaire, est compris comme un week-end de mai pour le groupe automobile français), selon des sources sectorielles consultées.

Si le marché n'échoue pas, 2018 sera l'une des meilleures années de l'histoire de PSA-Vigo, en pleine sortie industrielle des fourgonnettes "K9". Le centre a marqué son plafond historique en 2007, avant la crise, avec 547 000 unités. À cette époque, l'usine travaillait sept jours par semaine avec trois quarts de travail dans les deux systèmes de montage. En 2017, la production a grimpé à 435.000 unités et les prévisions pour cette année sont de dépasser ce chiffre, bien que l'usine va atteindre son plein potentiel avec les nouvelles camionnettes K9 et futur V20 (anciennement P24) en 2020.

L'augmentation de la production cette année s'est accompagnée d'une croissance de la main-d'œuvre. Entre janvier et mars, PSA-Vigo a gagné 372 travailleurs.

Source :

Faro de vigo

68 vues