PSA : L'usine de Rennes accélère les cadences

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

PSA : L'usine de Rennes accélère les cadences


Après le Peugeot 5008 c'est au tour du succès du Citroën C5 Aircross de booster l'usine PSA de Rennes.


Celle-ci, pour limiter au maximum les délais de livraison, s'apprête à demander à ses salariés de travailler davantage les samedis et dimanches ainsi que le prochain lundi de Pâques, 22 Avril.


Une situation devenue difficile pour le syndicat CGT qui appelle à débrayer le lundi de Pâques mais cet appel ne convainc pas le syndicat majoritaire du site, CFDT, qui indique, par la voix de Laurent Lavy, délégué CFDT, « On y est peu favorable. Même si l’on est conscient du mécontentement général sur les conditions de travail et la flexibilité, les heures de ce jour férié sont fortement majorées. Par conséquent, le personnel préfère conserver cet avantage »

Alors que la production du Citroën C5 Aircross n'est pas à son maximum, il est produit à 335 véhicules par jour auxquels s'ajoute les 179 Peugeot 5008, l'usine PSA de Rennes s'apprête à mettre en place une nouvelle équipe à l'atelier d'emboutissage pour permettre la montée en cadence du C5 Aircross. Ainsi, durant 4 à 6 mois, l'atelier emboutissage de l'usine de Rennes tournera en quatre équipes.



309 vues