top of page

Les actualités Citroën 

PSA accélère le déploiement de véhicules électrifiés en Chine


Le Groupe PSA confronté à une forte baisse de ses ventes en Chine depuis plusieurs années mise sur l'électrification pour enrayer la chute. Le Groupe a lancé son vaste programme d'électrification chinois lors du salon de Guangzhou à travers la marque Peugeot qui présentait sa gamme de véhicules électriques et hybrides dont les e2008 et 4008 Hybrid qui seront commercialisés en 2020.


C'est le SUV Peugeot e2008 qui ouvrira la voie du programme d'électrification en Chine, il sera suivi par les versions hybrides es Peugeot 4008 et Citroën C5 Aircross avant que, progressivement, toute la gamme propose une version électrifiée, à l'image de la politique suivie en Europe. Mais alors que le Groupe PSA entend électrifiée 100% de ses gammes européennes d'ici 2025, il en sera différemment en Chine puisque PSA souhaite accélérer le déploiement en proposant des gammes électrifiées totalement d'ici 2023.



En trois ans, le Groupe PSA qui compte réduire à dix véhicules les gammes de Peugeot et Citroën en Chine, va donc électrifier toute ses gammes alors qu'il ne vend aujourd'hui qu'un dérivé de la C-Elysée sous la marque Fukang dont aucun exemplaire n'a trouvé preneur en Octobre 2019.

166 vues2 commentaires

2 Comments


Ber Lan
Ber Lan
Dec 15, 2019

il n'y a pas que Citroen-DS et Peugeot qui souffrent là-bas !

faut voir les volumes de Renault, Fiat, Ford, Suzuki (qui est parti) ...

Limiter la gamme PSA à 10 modèles, sans VU, relève du pragmatisme

Et l'électrifier avec une technologie éprouvée ressort d'une logique de salubrité publique mais là encore on peut craindre que trop de clients chinois s'en moquent, puisque l'État chinois a réduit drastiquement ses aides à l'achat d'un véhicule propre


Like

Bien, en voilà une décision intelligente ! Ça permettra à PSA de grignoter une petite part de marché du groupe VW, premier vendeur, plus de 300 000 auto vendues en chine en novembre ! 54 % du marché ! On pourrait pas les copier un peu ? l’automobile française devrait être à la hauteur, depuis le temps qu’on est là bas en plus !

Je m’incline de respect et d’admiration devant la Croìsiere Jaune mais le passé si impressionnant soit-il ne doit pas occulter les déboires anormaux que Citroën en particulier avec son antériorité vit dans cette Chine si compliquée apparemment, à moins que ce soit nos managements qui ont été dépassés ?

Espérons qu’on soit au creux de la…

Like
bottom of page