PSA a choisi 15 états pour son implantation aux États Unis
Auto_728x90.jpg

PSA a choisi 15 états pour son implantation aux États Unis



Loin de son retrait en 1991 du marché américain, PSA envisage très sérieusement un retour sur le sol des États Unis. Après avoir installé son siège à Atlanta en Géorgie et lancé sa marque de mobilité Free2Move dans les rues de Seattle et Washington, PSA vient de dévoiler la liste des quinze états américains dans lesquels le groupe souhaite s'implanter au commencement.


Ces quinze états sont les suivants :

- Californie

- Texas

- Floride

- New York

- Illinois

- New Hampshire

- New Jersey

- Arizona

- Washington

- Massachussets

- Virginie

- Caroline du nord

- Géorgie

- Maryland


Le Groupe PSA fait un retour qui ne se limite pas aux États Unis puisque le groupe a ciblé également quatre provinces canadiennes sur lesquels il souhaite s'implanter. Ces provinces sont :

- Québec

- Alberta

- Ontario

- Colombie Britannique


Mais la plus grosse menace qui pèse sur ce retour en Amérique du nord est la menace de majoration de droits de douane de 25% ce qui alourdirait considérablement les tarifs des véhicules. Pour autant, le Groupe PSA compte sur l'accord de libre échange conclut entre le Canada et les États Unis pour importer les voitures car cela comporterait moins d'obstacles.


Source : topspeed.com




Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon