top of page

Les actualités Citroën 

PSA : 2 100 postes supprimés chez Opel en Allemagne


Rachetée à General Motors en 2017, Opel a rapidement retrouvé la voie des bénéfices au prix de sacrifices importants avec notamment 5 000 postes supprimés sur les 19 000 que comptait Opel.



Le Groupe PSA annonce qu'Opel va poursuivre sa cure d'amaigrissement avec la suppression de 2 100 postes au minimum dans les prochaines années ou plus en fonction des candidats au plan de départ volontaire. Ces départs sont à effectuer avant la fin 2022 annonce IG metall mais, en contrepartie, Opel s'engage à garantir les autres emplois jusqu'en 2025. L'objectif pour le groupe PSA est de faire baisser le ratio masse salariale sur chiffre d'affaires à environ 10% afin de se rapprocher des standards du Groupe.


La direction d'Opel a également indique que la prochaine génération d'Astra serait fabriquée sans l'usine de

Rüsselscheim d'ici 2021.


150 vues1 commentaire

תגובה אחת


Ber Lan
Ber Lan
20 בינו׳ 2020

l'usine Opel de Kaiserslautern (154 ha, 1800 employés) va devoir abandonner ses fabrications d'origine GM, (moteurs diesel 2L et anciens châssis) et en conséquences ... l'usine est proposée par Carlos Tavares au consortium des batteries Européennes pour une ouverture en 2022 - il y a donc de la reconversion en perspective, mais l'employeur sera l'entité européenne des batteries.

Si le site de Russelheim qui a déjà vu beaucoup d'ingénieurs changer d'employeurs, est sauvé par l'arrivée de nouveaux produits (Astra fin 2020, voire les nouveaux gros VUL en 2023 si SevelSud-FCE ...)

Eisenach ne produisant désormais que le Grandland X est un peu dans l'expectative, Non ?

לייק
bottom of page