Présentation du Citroën C5 Aircross : Mon résumé (suite) : Atelier Design et Personnalisation
Auto_728x90.jpg

Présentation du Citroën C5 Aircross : Mon résumé (suite) : Atelier Design et Personnalisation



Suite de la série d'articles autour de la présentation du Citroën C5 Aircross avec un atelier Design et Personnalisation qui était présenté par Andrew Cowell, Design Manager du C5 Aircross et Hélène Veilleux, responsable Couleurs et Matières Citroën.

La présentation a commencé par une question : Qui du Concept Aircross ou du C5 Aircross avait été dessiné en premier?  La réponse fut qu'ils ont été dessinés en même temps par le même designer. Le Concept Aircross a permis de montrer que les éléments de design de C4 Cactus pouvait s'appliquer à un SUV mais également de prouver que la voie choisit pour le véhicule final était la bonne.




Andrew Cowell s'est dit très fier que le C5 Aircross soit si proche du concept Aircross malgré toutes les normes et les difficultés de l'industrialisation. Andrew Cowell a indiqué quels étaient les éléments clés du design du C5 Aircross :

  • Les éléments de design propres à Citroën devait figurer à savoir des formes fluides, sans arrêtes saillantes, sans agressivité.

  • Une face avant démonstrative, puissante, musclée qui élargit le véhicule

  • Des possibilités de personnalisation étendues



A l'intérieur, dans la droite ligne des Citroën modernes, le C5 Aircross a un ensemble d'éléments de design. Ces éléments de design sont :

  • Une planche de bord horizontale

  • Les rappels de type bagagerie sur la planche de bord, les poignées de portes

  • Les bandes de couleur sur le haut des sièges qui viennent contraster pour dynamiser l'intérieur et qui servent à élargir le véhicule

  • Particularité des SUV : la planche de bord devait être dans le prolongement du capot. C'est particulièrement réussi dans le cadre du C5 Aircross.  Celle de C5 Aircross est très horizontale et semble poser sur une console centrale voulue massive 

L'ensemble de ces éléments graphiques à l'extérieur et à l'intérieur permettent de donner une cohérence d'ensemble à la gamme et de reconnaître immédiatement le C5 Aircross comme une Citroën. 




De son côté, Hélène Veilleux a rappelé les principes forts du choix de couleurs et matières en affirmant que l'objectif était de maximiser le côté cocon du C5 Aircross. Ainsi, les couleurs et matières tendent à s'approcher du design intérieur des maisons de même que le dessin des sièges insiste sur le côté matelassé suggérant là aussi le confort.

Du côté des possibilités de personnalisation, 30 combinaisons sont possibles afin de faire un C5 Aircross à son image. Le segment étant quand même conservateur, les choix de couleurs restent neutres. Alexandre Malval et Hélène Veilleux ont par ailleurs indiqué qu'il y avait un fort travail à faire avec les concessions pour que les vendeurs poussent davantage les clients vers des couleurs moins classiques. Ils reconnaissaient que les concessions avaient tendance à « s'assurer » une valeur de revente de la voiture en priorisant les couleurs neutres, facile à revendre.

Voici les multiples choix de personnalisation possibles :



Suite et fin de cette présentation demain avec l'intervention de Xavier Peugeot, Directeur Produit de Citroën.

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon