Passionnément Citroën : PSA à l'offensive en Amérique Latine

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Pourquoi PSA est à l'offensive en Amérique Latine



Le Citroën C4 Cactus est en cours d'industrialisation, respectivement au Brésil et en Argentine. Très fort historiquement en Argentine, PSA s'est implanté tardivement au Brési où il est à la traîne. Mais les projets sont légion.

Sur la sellette en Iran où les investissements sont menacés par les sanctions américaines, PSA se montre très offensifs en Amérique latine! Citroën a ainsi annoncé cette semaine l'industrialisation de sa berline compacte C4 Cactus dans l'usine brésilienne de PSA à Porto Real (Etat de Rio). Pour une commercialisation sur place au second semestre. Le modèle a été adapté aux goûts locaux, avec un côté pseudo-baroudeur souligné par les passages de roues renforcés et les barres de toit. 


Nouveaux modèles PSA en 2019

Pour PSA, la grande année en Amérique latine sera toutefois... 2019. Lors d'une grande cérémonie officielle avec Mauricio Macri, président de la République argentine, Carlos Tavares avait donné le coup d'envoi, en mars 2017, de la refonte industrielle du site PSA de Palomar (banlieue de Buenos Aires). Le président de PSA veut faire de cette vieille usine le fer de lance de la nouvelle génération de voitures que le constructeur français produira dès 2019 sur la toute nouvelle plate-forme des petits véhicules "CMP" du groupe. Pour la première fois chez PSA, l'Amérique du sud et l'Europe industrialiseront quasi-simultanément une même plate-forme. Cette "CMP", qui sera inaugurée en début d'année prochaine en France avec la DS3 Crossback, sera également introduite dans l'usine brésilienne de Porto Real. PSA a carrément annoncé seize lancements de nouveaux véhicules en Amérique du sud entre 2017 et 2021.


Le Groupe PSA est présent depuis très longtemps en Argentine.  Peugeot a démarré pour sa part la fabrication des 403 en Argentine dès le début des années 60, relayées ensuite par les 404, 504, 504… Citroën a produit, toujours en Argentine, des 2CV, Ami 8 et Méhari.

Mais, s'il a parié très tôt sur ce pays, un marché de 642.600 voitures neuves l'an passé, le groupe Français a longtemps négligé le Brésil, premier marché sud-américain (1,85 millions de voitures particulières en 2017), et de loin. L'usine PSA a été ouverte qu'en 2000. 

Résultat : Si le constructeur tricolore est bien placé en Argentine avec 11,6% de part de marché, au Brésil, le Groupe PSA  est en revanche bien loin derrière les constructeurs historiques comme Volkswagen, Fiat (devenu FCA), GM (marque Chevrolet) et, dans une moindre mesure, Ford.


Source : 

https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/pourquoi-renault-et-psa-sont-a-l-offensive-en-amerique-du-sud_586629

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon