Opel Combo Life : La présentation par Caradisiac

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Opel Combo Life : La présentation par Caradisiac



Même s’ils partagent beaucoup de points communs sur le plan technique mais également au niveau de l’équipement que nous détaillerons plus loin, les Berlingo, Rifter et Combo Life possèdent chacun une identité visuelle propre, ce qui permettra aux clients de faire plus facilement leur choix. Ce nouveau Combo est très différent de ses cousins. Il reprend bien évidemment des éléments stylistiques de certains SUV de sa marque, dont notamment la calandre et les projecteurs massifs. Toutefois, après avoir vu les nouveaux Berlingo, Rifter et Combo Life, on peut affirmer que le ludospace de la marque à l’éclair est celui qui est le moins réussi en raison de sa proximité trop grande avec l’univers de l’utilitaire, alors que Citroën et Peugeot ont réussi à s'en éloigner.


Aucune surprise au niveau des dimensions avec 4,40 m pour la version courte et 4,75 m pour la version longue qui sortira dans quelques mois. Grâce à ses cotes en augmentation, l’Opel optimise ses aspects pratiques. Les nombreux rangements sont répartis dans tout l’habitacle avec notamment une très grande boîte à gants – rendue possible grâce au déplacement de l’airbag, mais aussi dans les portes, la console centrale et même dans le pavillon si vous optez pour le toit panoramique.



Aucun souci pour l’habitabilité avec un espace accueillant pour les passagers. Suivant la finition, vous aurez droit soit à une banquette 2/3-1/3 soit à trois sièges individuels qui peuvent se rabattre à partir du coffre. Le volume de celui-ci est plus que conséquent avec 775 litres au minimum et peut même atteindre 2 126 litres. La version rallongée sera encore plus généreuse dans ce domaine avec près de 2 700 litres.

Si Peugeot a décidé d’installer son i-cockpit dans le Rifter, Opel a opté pour une présentation plus classique et identique à celle du Berlingo. On peut constater une vraie montée en gamme avec une planche de bord agréable à regarder et bien dessinée. Le seul bémol provient de la qualité des plastiques assez basique, mais il ne faut pas oublier qu’elle sera reprise sur les versions utilitaires. Ceci explique cela.

Lors de son lancement commercial, la gamme du Combo Life se composera de trois finitions. L’entrée de gamme (Essentia) comprendra notamment les deux portes coulissantes, la climatisation manuelle, la radio Bluetooth, la banquette 2/3-1/3 et les portes battantes arrière. Le cœur de gamme (Enjoy) se caractérisera par les barres de toit, le hayon avec vitre fixe et l’aide au stationnement arrière. Enfin, le haut de gamme (Innovation) ajoutera la climatisation manuelle, le toit panoramique, les jantes alliage 16 pouces, le système multimédia avec écran 8 pouces, le hayon arrière avec vitre ouvrante, les sièges individuels et le volant chauffant.

Bien évidemment, il est possible de compléter cette dotation puisque l’équipement du Combo Life propose également l’alerte de somnolence, la caméra de recul 180°, les sièges chauffants, le système de précollision avec détection piéton, le régulateur de vitesse adaptatif ou l’originale détection latérale d’obstacle pour le stationnement.

Pas de surprise au niveau des motorisations. Ce Combo Life sera animé par les mêmes moteurs que les Rifter et Berlingo, à savoir en essence le 110 et 130 ch (associé à la boîte automatique à 8 rapports début 2019) et trois diesels de 75, 100 et 130 ch.

Source : 

http://www.caradisiac.com/presentation-video-opel-combo-life-le-troisieme-larron-167169.htm