top of page

Les actualités Citroën 

Le moteur 1.2 turbo est de retour sur la nouvelle Citroën C3 en Inde : tous les détails


La Citroën C3 en Inde : découvrez sa silhouette de 3/4 arrière

Proposée depuis sa commercialisation en juillet 2022 avec un moteur 1.2 essence Puretech de 82 et 110 chevaux, le moteur 1.2 Turbo était arrêté depuis quelques semaines en vue d'une mise aux nouvelles normes antipollution qui entraient en vigueur en Inde. Cette fois, il fait son retour dans la gamme et équipé la nouvelle finition Shine de la C3.

Aux côtés du C3 Aircross qui a tenu la vedette ces dernières semaines, Citroën continue d'entretenir l'attention autour de la C3 avec les présentations successives de motorisation électrique ainsi que de la finition Shine qui apporte à la C3 des équipements plus hauts de gamme qu'elle ne disposait pas auparavant. Cette nouvelle finition Shine élargit donc la gamme de la C3 par le faut avec une gamme dorénavant composée de trois niveaux de finitions et de trois motorisations (deux thermiques et une électrique).

Après quelques semaines d'arrêts suite à une mise à jour, le moteur 1.2 turbo fait donc son retour dans la gamme de la C3 dont voici les tarifs :

  • Feel 1.2 Turbo 110 : 828 000 roupies soit 9 230€

  • Shine 1.2 Turbo 110 : 880 000 roupies soit 9 800€

Fort de 110 chevaux, le moteur 1.2 Turbo de la C3 est associé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports et permet à la C3 d'être un peu unique sur son segment puisque les Tata Punch et Maruti Ignis ne proposent pas de moteur turbo, mais ce moteur trubo permet à la C3 de concurrencer les versions inférieures des SUV Renault Kiger et Nissan Magnite ce qui élargit le spectre des possibilités de cette C3.

Mots-clés :

1 042 vues4 commentaires

4 Comments


Citrofan
Citrofan
May 11, 2023

Il va falloir déménager en Inde pour avoir de l’actu Citroën 😂

Like

l'évolution dans le temps sera très intéressante à observer, la qualité des carburants en Inde comme celle du suivi de l'entretien nous donneront une idée de la fiabilité, c'est aussi ce qui pourrait coûter à Stellantis la durée de son implantation dans ces pays émergents.

Like
Replying to

en étant optimiste, je vais vous dire que le problème de courroie des puretechs actuels est résolu avec une sévérisation des entretiens et remplacements, et ajouter que le nouveau groupe puretech sera équipé d'une chaine et qu'accouplé à une nouvelle transmission eDCT ( ou je ne sais plus exactement quoi) permettra de fiabiliser encore plus ces moteurs.

En étant réaliste, je vous dirais non, rien à été fait à part rapprocher les entretiens ajouter d'autres contrôles et essayer de trouver des éléments de langage pour persuader les clients que c'est dû à leur usage ou à un mauvais choix d'huile....

Like
bottom of page