Le directeur du Design, Alexandre Maval, quitte Citroën

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Le directeur du Design, Alexandre Maval, quitte Citroën



Selon nos informations, le directeur du style de Citroën depuis 2012, Alexandre Malval, a annoncé son départ. Il va rejoindre l'Advanced Design Center de Mercedes à Sophia Antipolis, près de Nice.

Dans un mois, le Mondial de l’Auto ouvrira ses portes, et le stand Citroën comptera un absent de marque. Après dix-sept ans de carrière au sein du groupe PSA, Alexandre Malval quitte ses fonctions et rejoint le constructeur allemand Mercedes. Le patron du style Citroën depuis 2012 a annoncé en fin de semaine dernière à son équipe qu’il prendra la tête du centre de style avancé que Mercedes a inauguré début 2018 à Sophia Antipolis.

Un fidèle de PSA

Diplômé du Royal College of Art de Londres, Alexandre Malval a débuté sa carrière chez Renault (de 1993 à 1996) puis chez Volkswagen au Design Center Europe à Barcelone (de 1996 à 2001). Vient ensuite une longue carrière chez PSA sous l’aile de Jean-Pierre Ploué.

Il entre chez Citroën en 2001 en tant que designer puis design manager de 2003 à 2009. On lui doit le concept C-Airdream, la C4 Coupé, ainsi que la C5 II et la DS5 pour lesquelles il est directeur de programme. Après un intermède chez Peugeot (de 2009 à 2012) où il s’occupe du projet 308 II, il est nommé directeur du style Citroën en 2012. Avec le repositionnement des trois marques (Citroën, DS et Peugeot), voulu par Carlos Tavares, il se voit confier le challenge de réinventer et de moderniser le style de la marque aux chevrons.

Dépositaire du futur style

A son arrivée, le C4 Picasso (aujourd’hui C4 Spacetourer) et la C4 Cactus sont déjà dessinés. Sous sa houlette sont réalisés les C1, C3, C3 Aircross, C4 Cactus restylé, Berlingo III et C5 Aircross.

Il va surtout œuvrer en coulisse à l’évolution de la griffe de la marque pour les prochaines années, matérialisée par le concept CXperience dévoilé au Mondial de Paris en 2016. Ce dernier préfigure la remplaçante de la C5, programmée pour 2021, alors que sa signature lumineuse caractérisera aussi la troisième génération de la C4 en 2020.

Si le constructeur n’a pas encore officiellement annoncé le départ d’Alexandre Malval, il pourrait communiquer le nom de son successeur avant le Mondial de l’Auto. Parmi la liste des candidats évoqués figure Grégory Guillaume, le directeur du style de Kia Europe, qui a métamorphosé l'image du constructeur coréen depuis 2005 avec notamment la Kia Stinger.


Source :

https://www.largus.fr/actualite-automobile/le-directeur-du-style-alexandre-malval-quitte-citroen-9357390.html

401 vues13 commentaires