top of page

Les actualités Citroën 

Le Citroën Jumpy restylé se dévoile enfin... mais en mode camouflage


Première image du Citroën Jumpy restylé, la face avant camouflée intrigue et laisse présager d'un design totalement revu

Lancé en 2016, l'actuel Citroën Jumpy va très prochainement connaître la case restylage qui lui permettra de poursuivre sa carrière face à une concurrence renouvelée. Ce prochain Jumpy restylé vient d'être surpris pour la première fois lors de tests avec un des modèles de la concurrence ce qui nous permet d'en savoir davantage sur l'ampleur de ce restylage qui verra, notamment, la face avant et l'intérieur évoluer fortement.

Les véhicules utilitaires ont une carrière nettement plus longues que les voitures particulières, ce restylage devrait donc être assez important pour donner suffisamment de force au Citroën Jumpy, et à ses cousins du programme K0, pour la deuxième partie de leur carrière. C'est pourquoi l'intégralité de la face avant est recouverte et qui montre que les changements pourraient être importants avec de nouveaux projecteurs qui, à cette occasion, devraient passer en full LED. On peut aussi remarquer que le clignotant change de position pour se retrouver en haut du projecteur contrairement à aujourd'hui où il est en bas.

Premier aperçu de la planche de bord du Citroën Jumpy restylé, camouflée pour l'instant, mais laissant entrevoir des changements majeurs. Des nouvelles fonctionnalités et un design plus moderne sont attendus pour cette version restylée de l'utilitaire populaire de Citroën

C'est à l'intérieur que les changements seront les plus forts puisque la planche de bord est, pour une bonne partie, revue et nettement modernisée. Ainsi, fini l'antique écran de 8 pouces, le nouveau Jumpy recevra un écran de 10 pouces équipé du dernier système multimédia de Stellantis et, pour être totalement moderne, l'écran du combiné d'instrumentation passe au digital avec un écran personnalisable de 10 pouces également, vraisemblablement. On remarque également que le volant est tout nouveau avec toujours quatre branches, les deux supérieures étant plus grosses pour accueillir les boutons de commandes tandis que celles inférieurs sont plus fines.

La présentation du Jumpy restylé et son frère, Spacetourer, devrait être prochaine, nous aurons à cette occasion l'ensemble des infos concernant les modifications qu'ils vont subir et qui devraient suffisamment les replacer dans la course face à une concurrence nettement renforcée depuis leur arrivée sur le marché.


1 761 vues13 commentaires

13 Kommentare


Simon
Simon
27. Apr. 2023

Vivement que Citroën teste le nouveau jumper et berlingo car ils ont bien besoin d’un bon gros restylage intérieur et extérieur. Espérons que le jumpy aura une belle face avant et interieur et effectivement le bémol ces l’arrière qui n’évolue pas alors qu’il a besoin d’un bon restylage intégrale

Gefällt mir

Christian Brochard
Christian Brochard
26. Apr. 2023

J'ai comme l'impression qu'il va ètrenner le nouveau logo oval. Il me semble l'apercevoir sous ce camouflage.

Gefällt mir

mkchevre
mkchevre
26. Apr. 2023

En Suisse, en plus des versions électriques, Spacetourer est également disponible en HDi 180, et Berlingo en HDi 130 et Puretech 110... comment peut-on vendre ces véhicules uniquement en versions électriques dans certains pays ? Cela n'a aucun sens et la concurrence se frotte les mains. En attendant, et en espérant qu'il équipera tous les modèles, le nouveau moteur essence micro-hybride met beaucoup de temps à sortir.

Gefällt mir
Antwort an

heureux helvètes, un HDI 180, voilà une excellente base pour un van aménagé. Les gammes ridicules sont liées à des contraintes écologiques imposées par le lobby vert au niveau des gammes et de la réticence de PSA devenu Stellantis à se lancer sur l'hybride simple qui permet de réduire les rejets sur les cycles WLTP et de minorer la consommation officielle, mais pas vraiment en usage courant hors agglomération.

Gefällt mir

Citrofan
Citrofan
26. Apr. 2023

Quand je vois le ID.Buzz qui suis le e jumpy je me dis que Citroën aurait pu faire un massacre avec le tubik ça pourrait se faire pour remplacer le C4 Spacetourer

quand je vois qu’aujourd’hui la France a le prix de l’électricité le plus élevé, je me demande quelle entreprise va choisir le e Jumpy

Gefällt mir
Antwort an

le problème du e-jumpy c'est d'abord son autonomie dérisoire, ensuite, c'est l'usage, pour une entreprise, faire le plein avec la carte de la boite, très simple à passer dans les frais, mais comment recharger? bien sûr sur une borne, et le salarié attend 45 Minutes en regardant des vidéos de chats qui tombent dans la baignoire? Pour ceux qui laissent le véhicule à un des employés, comment lui rembourser les rechargements à domicile s'il peut le faire.... bref, c'est loin d'être simple, pratique et déjà au point. Plus que de lui restyler le museau, il aurait besoin que sa plate forme soit adaptée à l'intégration de batteries plus puissantes dans le plancher.

Gefällt mir

le vrai problème d'un Jumpy utilitaire ou passagers, c'est son moteur, si c'est pour proposer un machin électrique qui ne pourra pas faire plus de 150 bornes sur autoroute sans recharger, ils peuvent jouer à redessiner la calandre et les phares autant qu'ils veulent.

Je m'interroge toujours sur l'intérêt d'un combiné d'instrument numérique en matière d'usage comme en matière de coût de fabrication et en particulier des ressources rares utilisées pour les écrans comme de leur recyclage, et encore plus lorsqu'il s'agit d'un UTILITAIRE, quel plus apporte ces tableaux de bord, même pas la sécurité du totalisateur kilométrique au vu des arnaques qui se multiplient.

Le E jumpy avec la plus grosse batterie revendique 330 km d'autonomie sur le cycl…

Gefällt mir
bottom of page