La rentabilité du réseau Citroën s'améliore


Avec des ventes en hausse grâce au succès des nouveaux modèles et à un bon mix des ventes, la rentabilité des concessions Citroën s'améliore en 2018 à 0.92% contre 0.89% un an plus tôt.


Citroën est en effet montée en puissance à partir du mois de Septembre où la marque a livré nettement plus de C3 Aircross et où le C5 Aircross est apparu, générant davantage de marge que les autres modèles. Un distributeur indique « Soit nous maintenons notre niveau de rentabilité, soit nous l’améliorons, ça dépend beaucoup de l’amortissement des investissements pour les nouveaux sites, par exemple »


L'apport des DS Stores ou salons participent également à une meilleure rentabilité puisque le prix de vente moyen d'un DS7 Crossback s'établit à 48 000 € générant des reprises à des valeurs importantes source de marges plus élevées. "Des ventes pour un montant premium et avec la reprise d’un VO de 25 000 à 30 000 €, qui peut aussi générer une belle marge, si on sait être patient et rigoureux sur la description des modèles, notamment allemands, et leur “pricing”. "


Malgré cela, l'optimisme n'est pas total puisque, même si les ventes sont orientées à la hausse en ce début d'année, les contraintes du marché peuvent peser Nous avons des produits efficaces, mais le business est quand même âpre… La visibilité est réduite, nous faisons des business plans à trois mois plutôt qu’à un an. Et il y a l’interrogation du diesel, car nous nous engageons sur des reprises à trois ans, ce qui n’est pas sans risque », détaille un distributeur.


Source : L'argus pro



118 vues

Passionnément Citroën - 2020  - Nous contacter

Clause de non-responsabilité de traduction 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon