La Citroën C3L bientôt sur les routes en Chine

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

La Citroën C3L bientôt sur les routes en Chine


Citroën va bientôt remplacer sa berline d'entrée de gamme, C-Elysée, par une toute nouvelle voiture, inédite tant dans sa forme puisqu'elle s'assimile entre une berline et un SUV, que dans le nom puisque celle-ci va se dénommer C3L pour donner davantage de cohérence à la gamme chinoise et internationale.

Apparue plusieurs fois depuis sa première sortie en Septembre 2019, la nouvelle Citroën C3L va arriver d'ici quelques semaines en Chine et prendra la relève de la meilleure vente de Citroën dans le pays, la C-Elysée, c'est dire l'importance que revêt ce remplacement pour la marque qui connaît depuis plusieurs années de fortes baisses des ventes.


La nouvelle Citroën C3L reprend le style et l'architecture avant du SUV C3-XR avec qui elle partage la face avant, les portes avant et arrière ainsi que l'habitacle. Cette démarche est somme toute logique, le C3-XR dérivé de la C-Elysée et partageait avec elle sa planche de bord, tout comme en Europe, les 2008 et 208 partagent leurs planches de bords, les phares avant voire la porte avant sur les premières générations. Ce qui est nouveau dans la démarche de Citroën est de proposer une berline qui ne soit plus une berline classique ni tout à fait un SUV mais un vrai crossover, dans le sens premier du terme un croisement entre deux catégories.


En cela, la nouvelle C3L correspond à l'ADN de Citroën puisqu'elle innove clairement dans le paysage chinois, la concurrence commercialise des berlines conventionnelles, la C3L devient ainsi une proposition sinon unique du moins différente de la concurrence ce qui lui permettra d'attirer les regards des consommateurs chinois sur elle, chose difficile vu la concurrence exacerbée qui opère sur le marché chinois.

Dérivée du C3-XR, le petit SUV d'entrée de gamme de Citroën en Chine, la C3L propose donc une garde au sol surélevée et des entourages de passages de roues, à l'image d'un SUV classique. Là où elle apporte une différence importante sur le marché chinois, c'est l'ajout d'un coffre, de grande contenance vraisemblablement, et une habitabilité arrière vaste, ce qui est un critère important pour les consommateurs chinois.


En Chine, comme partout ailleurs, les SUV raflent la mise sur le marché et occupe près de 40% de ce dernier, c'est un segment qui est clairement en poupe et pour lequel il faut apporter des réponses. Citroën propose avec cette C3L une berline, type de carrosserie qui a encore du succès dans le pays, avec un coffre et une habitabilité arrière importante, mais également un SUV qui offre une position de conduite surélevée. La combinaison des deux pourrait faire mouche en Chine d'autant plus que cette C3L est nettement mieux armée que la vieillissante C-Elysée face à une concurrence toujours plus rude.


La planche de bord se dote ainsi de la planche de bord du C3-XR doté du même écran 8 pouces que le C4 Aircross proposé en Chine. L'ensemble multimédia présent dans la voiture est nettement meilleur que celui proposé en Europe avec accès WiFi et commandes vocales notamment.


La nouvelle C3L reprend les feux arrière du C3-XR

En conclusion, avec la C3L, Citroën ose proposer, en Chine, une nouvelle carrosserie qui combine les avantages des berlines et des SUV, dans un segment de marché où la C-Elysée avait su se créer sa place pour devenir la meilleure vente de Citroën sur le marché chinois.

De même, Citroën entend proposer, en Chine, la même stratégie qu'en Europe en essayant de croiser les avantages des berlines avec ceux des SUV comme il le fera prochainement avec la nouvelle C4 en Europe et donc la déclinaison tricorps sera vendue en Chine.


Voici toutes les photos de cette nouvelle C3L bientôt présentée officiellement :


Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon