Les actualités Citroën 

Histoire : Retour sur une Citroën méconnue : le concept Osée


En 2001, le carrossier Pininfarina présente au salon de l'automobile de Genève, le concept sportif Citroën Osée, concept radical et radicalement nouveau censé honorer le design de la marque. A l'époque, Pininfarina travaille essentiellement pour Ferrari et sent qu'il lui faut chercher d'autres clients pour se développer et c'est vers le Groupe PSA qu'il se tourne, non pour travailler pour Peugeot comme c'était le cas régulièrement, mais pour Citroën, avec laquelle Pininfarina n'avait jamais travaillé.



Pinifarina choisit le thème de la voiture de sport car Citroën n'est absolument pas connu pour cela. Le carrossier s'inspire des DS et SM pour définir des points de style reconnaissables que le concept devait proposer. Ainsi, sur le communiqué de presse de l'époque, il est précisé : «Un certain nombre de caractéristiques fortes de volume et de surface ont été identifiées dans des modèles tels que la DS et la SM sportive qui, en plus de représenter un héritage historique et culturel pour la marque, sont également des références fondamentales pour la conception automobile moderne:

• Rapports de volume extrêmes liés à la structure technique - un grand capot / aile avant et l'habitacle poussé vers l'arrière

• Surfaces lisses, simples et profilées, animées par des lignes directrices clairement lisibles

• Une section pointue au centre du capot

• Lignes qui descendent vers l'arrière

• Front continu avec prises d'air à moitié caché dans la partie inférieure»



Pininfarina met également à l'honneur le double chevron, célèbre logo de la marque où il le met partout et à toutes les sauces. Ainsi, l'immense pare-brise symbolise le double chevron, de même que la poupes arrière où les fentes aérodynamiques sont en formes de chevrons ou encore l'intérieur, spectaculaire, qui dispose les sièges en V, comme un chevron, avec le conducteur au centre de la voiture. Installé donc au centre de la voiture, le conducteur fait face à une planche de bord très futuriste s'accroche sur un élément tubulaire qui traverse la voiture et se tend une surface textile très high-tech . Des cadrans superposés trônent au milieu du champ de vision du conducteur, juste au-dessus de la colonne de direction de la Citroën Osée. Hommage à l'héritage Citroën, le volant est à une seule branche, comme il l'était sur la DS et la SM. Une autre caractéristique est l'absence totale de rétroviseurs , un écran LCD étant monté derrière le volant , qui montre au conducteur une vue arrière de l'intérieur du véhicule. La disposition en V permet ainsi au pilote installé au centre de la voiture de conserver ses aises lorsque les deux autres sièges sont occupés. Les 3 places de front mais décalées procurent un maximum de confort aux passagers.



Le confort justement, il en est question puisque le concept car Osée repose sur la partie technique de la nouvelle C5 et étrenne donc la nouvelle suspension hydractive 3, celle-ci permet à la voiture d'absorber toutes les irrégularités de la route malgré une garde au sol réduite à 10 cm . La suspension hydractive permettait également de rendre actif l'aérodynamisme en modifiant la géométrie de la voiture en fonction de la vitesse et de la déportance exigée . Telle que Pininfarina l'a imaginée, cette suspension constitue la grande qualité et la vraie particularité d'une véritable sportive Citroën aux hautes performances . Côté mécanique, Pininfarina choisit une architecture à moteur central longitudinal avec le moteur 6 cylindres 3 litres de cylindrée de la Citroën C5,accouplé à une boîte de vitesses à commande électrique. Cet ensemble avait pour objectif de faire ressortir le concept Osée de ce qui était connu à l'époque chez Citroën et permettait une plus grande liberté dans la recherche en termes de volume sur la Citroën Osée.


Citroën avait laissé une totale liberté à Pininfarina pour le concept Osée mais avait imposé une seule exigence : que le logo de la marque soit encadré par deux barres chromées telles qu'elles étaient déjà présentes sur le concept Citroën Lignage que la marque avait exposé en 1999.



314 vues3 commentaires

Passionnément Citroën - 2020  - Nous contacter

Clause de non-responsabilité de traduction 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon