Essai du Citroën C4 Cactus 1.5 HDi 100

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Essai du Citroën C4 Cactus 1.5 HDi 100



Le C4 Cactus fuit la tendance à rendre une voiture aussi neutre que possible dans toutes les conditions de terrain ou de conduite. Citroën s'est fortement engagé dans l'une des choses qu'il connaît le mieux : le confort. Ses nouvelles suspensions hydrauliques progressives et ses sièges Advanced Confort forment sa personnalité. 

Au démarrage, le moteur, même s'il est diesel, passe inaperçu et ne transmet aucune vibration dans l'habitacle et, une fois sur la route,la voiture est assez silencieuse, semblable à celle d'un moteur à essence.

Très ciblé sur l'utilisation urbaine, Le C4 Cactus n'aura pas de problèmes à faire face aux routes en mauvais état, aux passages pour piétons élevés ou à tout autre petit obstacle que nous rencontrons sur les routes. Ce Cactus, avec sa suspension progressive, nous donne la sensation de voler sur un tapis magique. Mais cela a son contraire. À mon goût, c'est trop mou et il faut un certain temps pour s'habituer aux petits mouvements de balancement au moment du démarrage et de l'arrêt avec une circulation constante. En même temps, sur les routes de montagne, il est préférable de prendre les choses calmement, de profiter du paysage et de ne pas chercher à chatouiller la voiture, il est clair que ce n’est ni son territoire ni son caractère.



Le moteur BlueHDI de 100 ch n’est pas centré sur la performance. C'est un moteur très progressif, qui donne l'impression de ne pas avoir beaucoup de poussée, mais qui est bon pour un usage quotidien et qui permet d'économiser du carburant. La moyenne était inférieure à 6 litres aux 100 kilomètres, avec une utilisation de toutes sortes. Oui, il se peut que nous devions utiliser le levier de changement de vitesse de manière plus cohérente pour faire preuve de souplesse dans les rondes de Barcelone, par exemple, mais en raison de l’absence de tachymètre ou de compte-tours, c’est peut-être parce qu’il a une 5ème vitesse plus précise pour une utilisation sur l'autoroute.

Ce C4 Cactus est plein de technologie pour la sécurité de ses occupants. Avertissement de sortie de voie, radar de proximité avec trafic avant, assistant vocal et une longue liste d'équipements équivalent au segment supérieur.



Conclusion Le Citroën C4 Cactus a su s'adapter aux difficultés rencontrées depuis sa naissance. Il y a des moments où l'opinion du public cible gagne sur les décisions de conception. Avec la perte de Airbumps sur une grande partie de la surface, il a perdu sa personnalité mais a gagné en attrait pour le grand public. Il a réussi à s'adapter, mais sans perdre de sa personnalité, grâce à son design audacieux et différent qui distingue Citroën du reste des marques de son groupe. Un intérieur confortable pour une famille, des dimensions limitées pour la ville, un excellent confort de voyage et un tarif bien placé à partir de 13 500 €. Très peu de concurrence peut offrir cela dans une voiture de son segment, et c'est l'un des facteurs clés pour l'achat de ce C4 Cactus. Si vous aimez différentes voitures et que vous ne recherchez pas une utilisation lucrative, vous ne serez pas déçu.


Source : https://motor.ara.cat/proves/Citroen-C4-Cactus-BlueHDi-prova-test_0_2181981945.html

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon