DS7 Crossback élu meilleur SUV par les lecteurs d'Auto Moto

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

DS7 Crossback élu meilleur SUV par les lecteurs d'Auto Moto



Le SUV français remporte la deuxième édition du prix des lecteurs et internautes d’Auto Moto. Il devance ses rivaux de BMW, Land Rover, Alfa Romeo ou Dacia.

MEILLEUR SUV 2018 – 27 baroudeurs et un seul vainqueur. Le DS 7 Crossback a remporté la deuxième édition de l’élection du Meilleur SUV, organisée en février par le magazine Auto Moto et le site auto-moto. Le vote des internautes s’est largement porté sur le SUV tricolore à l’issue d’une phase finale l’opposant à quatre autres modèles sortis au cours des douze derniers mois : Dacia Duster, Alfa Romeo Stelvio, Range Rover Velar et BMW X2. Plus de 7 000 personnes ont voté pour leur SUV préféré au cours des deux tours de cette élection. Le DS 7 Crossback avait déjà remporté le titre de « Voiture de l’année » lors de la troisième édition des Awards de l’innovation Auto Moto, en décembre 2017.

La commercialisation de ce modèle marque un tournant dans l’histoire de la marque DS. Il est en effet le premier véhicule de la griffe conçu à 100 % comme un SUV. Il ambitionne de rivaliser avec les offres premium, notamment allemandes. Sa silhouette musclée est soulignée par des détails soignés : feux avant à Led en forme de diamants, calandre chromée, flancs creusés. Son gabarit (4,57 m en longueur) le place entre les SUV compacts premium comme l’Audi Q3 (4,38 m) et les SUV familiaux, comme l’Audi Q5 (4,66 m).

L’espace intérieur impressionne. D’abord parce que les dimensions généreuses du véhicule permettent aux passagers de bénéficier d’une place aux jambes exceptionnelle dans la catégorie (et d’un coffre de 555 litres, valeur record sur le segment). Le confort est rehaussé par les fauteuils amples. Mais c’est aussi la présentation qui séduit. La planche de bord habillée de cuir est couronnée par une montre B.R.M. Les détails ont là-aussi fait l’objet de toutes les attentions : boutons guillochés, commandes serties de cristal, coutures surpiquées…

Mais le DS 7 Crossback est aussi un objet high-tech. Le conducteur fait face à une instrumentation numérique aux cinématiques et à l’ergonomie recherchées. En option, celle-ci peut afficher les images du système de vision nocturne DS Night Vision. Il s’agit là d’une première dans la catégorie. La console centrale accueille une dalle de 12,3 pouces permettant de contrôler l’ensemble des fonctions multimédia du véhicule. Le confort est également servi par la suspension pilotée, « lisant » la route à l’aide de caméras.

Une version hybride rechargeable du DS7 Crossback sera commercialisée en 2019. Le bloc thermique essence reçoit l’assistance de deux moteurs électriques, implantés sur les essieux. Cette version E-Tense sera capable d’évoluer pendant 60 km sans émettre un seul gramme de CO2. En attendant, l’offre s’articule autour de deux blocs diesel (130 et 180 km) et trois motorisations essence (130 à 225 ch).

Le président de la République, Emmanuel Macron, a eu droit à la primeur du SUV made in France (il est assemblé à l’usine PSA de Mulhouse). Il a descendu les Champs-Elysées à bord d’un DS7 Crossback le jour de son investiture. La confiance de ce premier client, mais aussi celle des internautes d’Auto Moto pourraient bénéficier à la carrière de ce modèle très attendu

111 vues