Discutions avec Citroën autour du Nouveau Berlingo (Mise à jour)
Auto_728x90.jpg

Discutions avec Citroën autour du Nouveau Berlingo (Mise à jour)

Mis à jour : 1 juil. 2018



Lors des essais presse du Nouveau Citroën Berlingo, j'ai eu l'occasion de déjeuner avec le responsable du projet K9 pour Citroën et nous avons ainsi pu échanger sur cette troisième génération de Berlingo. 

Que recherchent les clients de Berlingo ?

Ils recherchent de la simplicité d'utilisation, ils sont en demande d'un véhicule pratique, modulable et habitable qui ne soit pas prise de tête.  Peu importe ce que les clients ont envie de faire, le Berlingo doit être capable de répondre à leurs demandes.  

Les clients de Berlingo sont triplement fidèles ; au segment des ludospaces, à la marque et au modèle.  Pour eux, l'être passe avant le paraître. Ils attendent avant tout que le Berlingo soit un Berlingo c'est à dire un véhicule facile, pratique, modulable et habitable.  

Pourquoi le Berlingo propose une face arrière très ressemblante à la génération précédente ?

C'est avant tout une question de budget, refaire un "anneau" arrière (l'ensemble de la structure arrière) aurait nécessité trop d'argent et le budget ne l'aurait pas permis.  De plus, ce n'était pas un investissement intéressant puisqu'il était difficile de faire mieux que ce que le Berlingo proposait déjà d'où l'idée de reprendre la même structure. 



Le Berlingo peut-il remplacer, en partie, le C4 Spacetourer ? 

Oui ! Le Berlingo est tellement à la pointe de la technologie, il a fait de tels progrès qu'il peut tout à fait répondre aux exigences des clients de C4 Spacetourer.  C'est aux clients des véhicules d'entrée de gamme C4 Spacetourer à qui le Berlingo peut correspondre car il est, à équipements équivalents, 3000 € moins cher que le C4 Spacetourer.  Le C5 Aircross, lui, s'adresse aux clients des versions haut de gamme du C4 Spacetourer.

Pourquoi ne pas avoir davantage SUVisé le Berlingo à l'image du Peugeot Rifter ?

Comme indiqué précédemment, les clients d'un Berlingo sont fidèles au modèle et attendent avant tout un Berlingo.  De plus, le Berlingo est installé sur le marché tellement installé que dans certains pays le Berlingo est le nom du segment des ludospaces.  Donc Citroën n'avait pas besoin d'aller plus loin et de se différencier davantage.  La proposition rendue est conforme à ce que les clients demandent et avec cette face avant totalement différente du Berlingo VU, on distingue clairement les 2 Berlingo, chacun s'installant parfaitement dans la gamme particulière comme utilitaire.



Quel sont les objectifs de ventes du Nouveau Berlingo ?

Sur le seul marché des particuliers, l'objectif est, en année pleine, d'atteindre les 80 000 ventes. (la meilleure année du Berlingo est 2009 avec près de 54000 ventes en Europe)

Pourquoi le Berlingo n'offre pas la console centrale qui court jusqu'aux passagers arrière ?

Le Berlingo propose cet équipement mais en option car les clients n'en ont pas voulu.  Une Citroën et surtout un Berlingo est un espace de partage et le fait de le cloisonner avec cette console ne correspondait pas aux souhaits des clients de Berlingo, c'est pourquoi on le propose en option.

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon