top of page

Les actualités Citroën 

Citroën en difficulté en France en novembre


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, ventes citroen,

Indéniablement, les derniers chiffres de ventes du mois de novembre font état d'une mauvaise passe pour Citroën qui voit ses ventes baisser de 21.1% à 10 397 unités alors même que le marché français affichait une hausse de 9.8%. La conséquence de cela est une part de marché de 7.8% seulement et 8.8% en incluant les utilitaires où, là aussi, ce n'est pas glorieux. Derrière ces mauvais chiffres, il y a des explications et des raisons qui ne sont pas imputables à la marque.

La première de ces raisons est, bien évidemment, les difficultés rencontrées par les usines pour produire et livrer les véhicules compte tenu des problèmes logistiques auxquels Stellantis fait face. Les C3, C5 Aircross et Jumpy font face à la pénurie de composants tandis que les C4 et Berlingo ont à faire, en plus, aux problèmes des ports. Ceci empêchent donc de produire et livrer les véhicules correspondant à la demande avec, en conséquence, une marque qui n'est pas réellement à son niveau étant donné que les chiffres dits de ventes ne sont, en réalité, que des chiffres d'immatriculation. Pas de véhicules immatriculés, pas de ventes...mais est-ce que tout est noir dans ce mois de novembre ?


En réalité, pas tant que cela avec des véhicules qui sont relativement bien placés dans leur segment respectif et qui pourrait, si la situation n'était pas si difficile, faire sans doute beaucoup mieux.

Commençant par les motifs de réjouissance :

- Le C5 Aircross bénéficie d'un effet restylage net et semble revenir dans le choix des consommateurs. En augmentant ses ventes de 64.1%, le C5 Aircross est la 2ème vente de la marque et dépasse les 2 000 unités.

- La C5 X fait son entrée sur le top 100 du marché et fait mieux que la Peugeot 508, elle est 1ère de son segment sur les motorisations PHEV tandis qu'elle se classe en troisième toutes motorisations confondues. La version hybride rechargeable représente 67% des ventes en novembre 2022.

- La C3 reste, elle, encore très demandé et figure dans le Top 3 des ventes du marché et représente 42.7% des volumes de la Marque.

- Malgré les difficultés de novembre, le Berlingo Van occupe la première place des ventes de son segment au cumul de l'année avec plus de 15 000 unités vendues.

- Le Jumpy se classe, lui, en première vente des utilitaires électriques sur le mois de novembre et au cumul de l'année.

- Enfin, AMI poursuit sur la route du succès avec 691 commandes engrangées en novembre 2022 soit une hausse de 6.6% sur le mois et 41% depuis le début de l'année.


Concernant les motifs d'inquiétude :

- Le C3 Aircross est en souffrance avec des ventes en baisse de 63.7% mais cela peut s'expliquer par les problèmes de livraison qui bloquent les véhicules sur les parcs près des ports et des usines.

- Cette même raison explique les méventes de C4, bien qu'elle soit troisième berline compacte en novembre, et qui souffre des mêmes maux avec une usine dont les parcs sont saturés avec, en conséquence, une troisième équipe annulée dès le 23 décembre prochain. Malgré cela, la C4 est une vraie surprise en termes de commandes et, je vous fournirai les chiffres d'ici quelques jours, fait une performance remarquable qui en rend jaloux....Peugeot.


Les chiffres de novembre sont donc très mauvais mais, derrière eux, il y a de vrais motifs de réjouissance qui donne de l'espoir quand la situation sur le front de la logistique s'améliorera. L'arrivée prochaine de la C4 X et une pénurie de composants dont le pic est passé et qui devrait permettre une amélioration continue de la production représente de bons espoirs pour voir Citroën reprendre de nettes couleurs en 2023.

1 105 vues22 commentaires

22 Comments


Bref , en résumé : gamme réduite ( Picasso ... ) , ventes réduites ... Non ?

Like

Citrofan
Citrofan
Dec 11, 2022

J’ai vue une émission Echappées belles ou l’animatrice se déplaçait en C4 on voyait bien l’intérieur car il y avait des conversations au volant et vraiment l’intérieur donnait envie d’en voir plus et de savoir de quelle voiture il s’agissait

c’est ce genre de choses qu´il ne faut pas négliger

Like

da.info
da.info
Dec 11, 2022

Si certains constructeurs ont autant de mal a trouver des moyens de transport pour leurs voitures, ils devraient offrir des rabais aux clients qui viennent les chercher en usine ! Je suis sur qu’il y aurait des preneurs 😃


Like
Patrick Berton
Patrick Berton
Dec 15, 2022
Replying to

Surtout en chine….😞😞😨😄😄

Like

Christian Brochard
Christian Brochard
Dec 11, 2022

La loi physique du commerce est pourtant simple à comprendre et explique naturellement ces résultats

Le marché, de tous produits commerciaux, est régi comme un escalier dont les marches représentent les attentes des consommateurs. Il fut une époque pour l'automobile où l'offre pouvait être courte puisque l'attente des marchés était occupée par les élites.

Puis l'engouement pour l'automobile et le développement économique donna à chacun la possibilité de s'offrir une voiture en trouvant chaussure à son pied.

À la fin du siècle dernier, Citroën possédait l'escalier parfait en utilitaire comme en particulier. De la C1 à la C8 avec des motorisations de 625 à 2500 cm3 en diesel et en essence, des citadines, des berlines, des breaks, des familiales, des…

Like
Replying to

🙂Mais c'est tout à fait ça!

Like

Maxime Haal
Maxime Haal
Dec 10, 2022

Personnellement, ce qui m'interpelle n'est pas les chiffres de vente pour le mois de novembre (on sait tous qu'il est difficile de s'y fier, certains mois étant plus "faciles" que d'autres) mais plutôt le cumul des ventes depuis janvier.

Voir que désormais plus de 45% des ventes sont assurées par la seule C3 en fin de vie laisse songeur. On a vu avec Fiat ce que pouvait donner la dépendance à un seul modèle... Et force est de constater que soit les modèles se vendent dans de timides proportions (C5 Aircross/C4) soit ils ne se vendent quasiment plus comme le Berlingo ou le C3 Aircross, réduit quasiment à la figuration sur un segment qui n'a pourtant jamais aussi bien marché.


Like
Jérémy
Jérémy
Dec 10, 2022
Replying to

Effectivement, le risque est de dépendre trop de la C3. Cependant, elle fait 42% des ventes de la marque en novembre, elle était proche des 50% en début d'année, la situation s'améliore. Pour Berlingo, ça s'explique par le fait qu'il soit uniquement électrique et, là aussi, connait d'énormes problèmes de production et livraison. La seule réelle inquiétude est le C3 Aircross même si, en novembre, il est trop en dessous de sa moyenne annuelle pour que ces données mensuelles soient partantes

Like
bottom of page