top of page

Les actualités Citroën 

Les Citroën C3 et Aircross quittent le Brésil


A côté du C4 Cactus vendu dès 2018, Citroën vendait au Brésil la deuxième génération de C3 ainsi que l'Aircross qui était, en fait, notre ancien C3 Picasso remodelé. Ces deux derniers modèles quittent le marché brésilien laissant seul le C4 Cactus pendant quelques mois avant l'arrivée du programme C-cubed.

Si Citroën précise que la production continue, les concessionnaires interrogés précisent que les derniers modèles sur stocks ont été vendus et que les C3 et Aircross ont définitivement quitté le marché sur la pointe des pieds. En effet, la C3, en bout de course, n'a été vendu qu'à 25 unités et l'Aircross à 38 unités depuis le début de l'année alors que la C4 Cactus s'est, lui, vendu à plus de 900 unités. Si l'Aircross reste configurable sur le site Citroën avec une seule version 1.6 Live vendu 73 590 R $ soit 10 900€, la C3 n'est plus disponible à l'achat.


Pourtant, la production continue bel et bien dans l'usine de Porto Real pour fournir le marché argentin mais l'usine passera bientôt sur la production de la future C3 qui foulera les chaînes d'assemblage à l'été de cette année suivi par le C3 Aircross (CC24) dont la production débutera en Octobre 2022. D'ici là, Citroën risque de souffrir au Brésil en en proposant que le C4 Cactus qui, s'il a très bien démarré sa carrière en étant régulièrement la meilleure vente du Groupe PSA, est aujourd'hui en légère difficulté.

1 247 vues11 commentaires

Posts similaires

Voir tout

11 Comments


Laurent Fraga
Laurent Fraga
Apr 17, 2021

Comment peut-on croire à un marché florissant sur l'industrie automobile brésilien?!

Je suis passionné du Brésil et du Brésil à ce sujet.

À la base un brésilien qui peut s'offrir une voiture neuve et un défi, là-bas rien n'est fait pour encourager les gens à pouvoir se payer une voiture neuve, il y a des taxes absurdes. Une voiture neuve nom produite au Brésil importée peut atteindre 130 % de sa valeur.

Je suis pas étonné qu'au Brésil, les gens roulent encore dans des épaves roulantes, certaines voitures sont tellement pourries donc la carrosserie tiend encore grâce à la peinture. Je crois qu'il n'existe toujours pas de contrôle technique obligatoire.

Les nouveaux modèles qui apparaît au Brésil sont très rare,…


Like
Jérémy
Jérémy
Apr 17, 2021
Replying to

CC21 sera assemblée à Porto Real au Brésil pour l'Amérique latine

Like

Unknown member
Mar 01, 2021

Désormais Stellantis gère les six marchés mondiaux et pour l'Amérique du Sud, c'est A. Filosa ex FCA qui s'en occupe; Fiat réussit très bien là-bas, et Filosa sait qu'un modèle qui ne marche pas doit vite être retiré avant que ça ne déprécie la marque

Like

Citroën est la seule marque à pratiquer la politique de la chaise vide. La C4 est remplacée après 2 ans d’absence, la C5 le sera après 3 ans. Pourquoi ne pas prolonger la vie des modèles ? Ne vaut-il pas mieux proposer un modèle vieillissant que pas de modèles du tout ? Vous remarquerez au passage que Peugeot n’a jamais subit de telles retards de renouvellement 🧐

Like

Les marchés en Amérique latine sont incertains, car souvent peu stables. S'ajoute à ces problèmes endémiques, la crise sanitaire planétaire, qui aggrave encore la situation, les écarts de richesse étant considérables. Dès lors, la monoculture provisoire incarnée par la méritante Cactus, ne devrait pas impacter plus que ça, les résultats du constructeur.

Le programme C Cubed semble avancer dare-dare, et au delà de l'effet nouveauté, mécaniquement salvateur pour les ventes, les modèles annoncés semblent mieux coller aux besoins des clients potentiels de ces secteurs géographiques. Restons donc, optimistes!

Like

delamaredylanc3
delamaredylanc3
Feb 28, 2021

D'accord merci Jérémy

Like
bottom of page