Citroën vise toujours 45% de ses ventes hors d'Europe

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Citroën vise toujours 45% de ses ventes hors d'Europe


En 2018, Citroën a réalisé 78% du total de ses ventes en Europe comme l'ensemble des marques du Groupe PSA par ailleurs. Cette situation potentiellement dangereuse en cas de retournement du marché européen est pris avec sérieux par la marque qui ambitionne, depuis le plan Push to Pass, d'augmenter le volume de ses ventes hors d'Europe pour atteindre 45% à fin 2021.


Pour se faire, la marque est lancée dans la conquête de nouveaux territoires à l'image de l'Inde pour augmenter ses ventes mondiales. La marque s'est ainsi relancer en Amérique Latine avec l'industrialisation sur place de la C4 Cactus dans une version locale et adaptée au marché. C'est d'ailleurs cette même stratégie, des voitures mondiales adaptées aux goûts locaux, que Citroën entend poursuivre dans les années à venir pour augmenter sa présence dans les différents marchés mondiaux. Ainsi, le C4 Cactus brésilien sera exporté dans les pays amérindiens mais également dans certains pays africains. De même, le C3 Aircross s'est allongé en Chine pour offrir une meilleure habitabilité arrière, importante pour les consommateurs, et est devenu C4 Aircross.


Linda Jackson déclare ainsi «Il est ultra-important pour Citroën de devenir plus internationale. S'il y a quelque chose qui arrive en Chine, j'ai l'Europe, ou l'Inde, ou l'Amérique du sud. Il faut être à 45% de nos ventes hors d'Europe fin 2021, c'est mon objectif»


Ayant un objectif de 1.5 million d'unités vendues d'ici fin 2021 contre 1.05 million en 2018, la marque doit absolument se développer et reprendre le chemin de la croissance, notamment en Chine. Le lancement de la marque en Inde ne se fera qu'en fin 2020 avec une capacité de production de 60 000 voitures par an. Mais, précision importante, ces 60 000 unités ne seront pas toutes destinées à l'Inde mais pourront être exporté dans l'Asie du sud est avec, potentiellement, de nouveaux pays et marchés que Citroën explorera.


La marque entend également proposer ces véhicules sur d'autres marchés. Aussi, alors que Carlos Tavares laisse entendre que PSA pourrait introduire des utilitaires en Chine, on peut estimer que les Spacetourer et Berlingo seraient tout à fait adaptés à ces marchés et que le Berlingo est déjà vendu à Taiwan.



155 vues2 commentaires