Citroën se montre confiant en vue du prochain rallye d'Espagne


Après deux rallyes d'asphalte loupés en Corse et en Allemagne, Citroën a travaillé aux développements de nouvelles solutions dans le but de regagner en performances et d'offrir à Sébastien Ogier, une voiture capable de se battre pour le titre. La marque a réalisé de nombreux tests en Espagne dernièrement où un nouveau kit aéro a été testé qui permettent à Olivier Maroselli , Directeur Technique de Citroën WRT, d'être confiant.


Ainsi, Olivier Maroselli déclare  "Nous avons principalement travaillé et amélioré du côté différentiel. Nous avions déjà trouvé des idées intéressantes sur la piste de Satory et nous pouvions aller plus loin ici sur des routes représentatives. » a commenté le français au site officiel du WRC. C’est aussi la première fois que nous utilisons sur asphalte la nouvelle géométrie avant introduite en Finlande. Nous avons également travaillé du côté des amortisseurs. Tous ensemble, nous avons résolu le problème du sous-virage, qui était notre principal problème lors des dernières épreuves sur le tarmac. Nous avons clairement amélioré l’équilibre de la voiture et le feeling des pilotes le confirme. »


Même si la confiance est revenue, Citroën se garde bien d'avoir un excès de confiance et répète que seul une course permettra de juger les performances de la C3 WRC par rapport à ses rivales. « Mais rien ne remplace la course elle-même. Ce que nous ne savons pas encore, c’est si ce sera suffisant ou non en termes de performances. Mais nous continuerons à travailler d’arrache-pied jusqu’à ce que le rallye soit le plus compétitif possible. » poursuit Olivier Maroselli.



46 vues1 commentaire

Passionnément Citroën - 2020  - Nous contacter

Clause de non-responsabilité de traduction 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon