Citroën prouve que populaire et accessible n'est pas low cost

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Citroën prouve que populaire et accessible n'est pas low cost


Après plusieurs années d'égard et moult péripéties, Citroën a enfin trouvé sa voie en se déclarant populaire mais branché sans tomber dans le low cost.


La troisième génération de C3 lancée en 2016

Les lancements de la troisième génération de C3 et de son dérivé SUV, C3 Aircross, puis le renouvellement des C4 Cactus, les nouveaux Berlingo et C5 Aircross ont installé la marque dans une nouvelle dynamique. La gamme, enfin cohérente, sur le design, les valeurs, le positionnement rencontre le succès, notamment auprès des particuliers, signe que les consommateurs valident les choix opérés par la marque depuis 2016.


La marque se veut populaire sans être low cost, accessible tout en soignant ses finitions et ses équipements, et renoue avec son mantra originel : le confort. En lançant sur la berline C4 Cactus, les suspensions à double butées hydrauliques, la marque prend un avantage certain sur la concurrence sans tomber dans une dérive technologique destiné aux plus fortunés.


L'objectif est de cibler une clientèle différente de celle de Peugeot qui se veut plus masculine, plus haut de gamme. Citroën vise Monsieur autant que Madame, leur offrant un espace de bien être, de douceur et vise les familles en offrant davantage de modularité, d'espace et de praticité.


Avec son nouveau positionnement, Citroën vise Skoda qui axe sa stratégie sur le même concept : simplicité, praticité, espace et prix accessibles. La différence entre les deux est que Citroën y ajoute une dose de fun tandis que la marque Tchèque reste fidèle à la rationalité, jouant sur des lignes froides mais cherchant à offrir un certain statut.


Quoiqu'il en soit, Skoda est une réussite et vend, à ce jour, plus de 1.2 million de voitures par an quand Citroën n'en vend que 1.05 million. La marque au double chevron progresse fortement en ce début d'année poursuivant les bons résultats de 2018 qui a vu la marque établir un record de ventes depuis 7 ans en Europe. D'ailleurs, en Février en Europe, Citroën rattrape Skoda avec moins de 3 000 ventes d'écart quand, en 2018 à la même période, plus de 6 000 voitures séparaient Skoda de Citroën.


Skoda c'est aussi une réussite sur le plan financier avec une rentabilité de 8% en 2018. Aucun chiffre n'est fourni pour Citroën mais nul doute qu'avec des mix de ventes très élevés auquel s'ajoute de nombreuses options, Citroën doit parvenir à un résultat important qui a contribué au Groupe PSA à établir une marge opérationnelle de 8.7% en 2018.


Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon