Citroën présente son plan en Inde le 3 Avril

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Citroën présente son plan en Inde le 3 Avril


Lors de la présentation des résultats financiers du Groupe PSA, Carlos Tavares avait annoncé une présentation "dans les prochaines semaines" du plan d'implantation de Citroën en Inde qui signera, en 2021, son retour sur ce marché prometteur.


C'est donc le mercredi 3 avril prochain que ce plan sera dévoilé lors d'une conférence de presse, en Inde à Chennai, par Carlos Tavares et Linda Jackson. Le Groupe PSA possède depuis peu deux usines d'assemblages en Inde grâce à son partenariat avec CK Birla. Une première usine produira moteurs et boîtes et une deuxième usine sera destinée à la fabrication de véhicules dont la production serait comprise entre 50 000 et 60 000 voitures par an.


Les SUV en éclaireur

La première voiture à être proposé sur le marché indien sera le nouveau SUV Citroën C5 Aircross dans une version probablement adapté au marché. Le Citroën C5 Aircross serait importé en kits et assemblés localement dans l'usine que le Groupe possède à Hosur.

Citroën étudierait également la possibilité d'importer le SUV Citroën C3 Aircross probablement lors de son restylage.


Une gamme adaptée à l'Inde

Au delà de ces deux SUV, le Groupe PSA envisage la fabrication locale de voitures adaptés au marchés émergents dont l'Inde serait la première bénéficiaire. Cette fameuse gamme que nous connaissons ici sous le terme "smart cars" comprendrait trois modèles :

- Une berline à hayon concurrente de la Maruti Suzuki

- Une berline à coffre capable d'affronter les Honda City ou Hyundai Verna

- Un SUV de moins de 4 mètres capable de concurrencer le Vitara Brezza


Ces trois modèles seraient basés sur la plateforme CMP. Conçu, développé et assemblé avec des fournisseurs locaux, Carlos Tavares parle d'une intégration locale de 90 à 95% afin de tenir les coûts, ces futures voitures pourraient être destinés à d'autres régions notamment les pays d'Amérique Latine dont les deux usines au Brésil et en Argentine recevront la plateforme CMP.


Le Groupe PSA a précisé dernièrement ce qu'il entendait par des voitures mondiales c'est à dire qu'elles doivent être proposées dans au moins deux régions du monde. Les voitures de ce programme pourraient dont se retrouver en Inde et en Amérique Latine et certaines voitures, dont notamment la berline à coffre, pourrait se retrouver en Chine pour remplacer la C4 L.


140 vues2 commentaires