Citroën gagne le Rallye Lyon Charbonnières avec la C3R5

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Citroën gagne le Rallye Lyon Charbonnières avec la C3R5



Respectivement vainqueurs et seconds du rallye Lyon-Charbonnières-Rhône à bord de leurs C3 R5, Yoann Bonato – Benjamin Boulloud et Yohan Rossel – Benoît Fulcrand ont encore une fois fait l’étalage de la compétitivité du produit compétition clients phare de Citroën Racing.

Avec treize meilleurs temps sur quinze possibles, les C3 R5 de Bonato-Boulloud et Rossel-Fulcrand n’ont laissé que des miettes à la concurrence sur ce rallye Lyon-Charbonnières-Rhône. Auteurs du premier scratch, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud faisaient honneur à leur statut de double champions de France sortants (2017 et 2018), en se portant d’emblée aux commandes. Ils n’allaient plus les lâcher jusqu’à l’arrivée, non sans s’être octroyé le titre honorifique de « meilleurs performers » avec huit autres scratches remportés. Preuve de leur mainmise sur la course. Les Isérois signaient du même coup leur première victoire de l’année dans l’Hexagone, la deuxième consécutive sur ces terres après 2018, et se portaient en tête du championnat de France. Encore en phase de découverte de C3 R5, Yohan Rossel et Benoît Fulcrand, les lauréats de la Peugeot 208 Rallye Cup 2018, allaient, dans la lignée de leur prestation au Terre des Causses (2e), monter progressivement en régime pour finir en trombe. Crédités d’un meilleur temps le premier jour sur ces spéciales larges, typées circuit, ils pointaient alors 4eà seulement 1’’5 du deuxième, mais trois nouveaux scratches sur l’ultime boucle du samedi leur permettaient de s’emparer de la deuxième place pour huit dixièmes. Signe de l’intensité de la bagarre, comme autant de leur montée en puissance.


RÉACTIONS DE…

Didier Clément, Responsable Promotion Compétition Client Citroën Racing

« Yoann et Yohan se sont une nouvelle fois révélés être d’excellents ambassadeurs pour C3 R5, le premier rappelant son statut de référence dans l’Hexagone, tandis que le second confirme son indéniable potentiel. Face à une concurrence particulièrement relevée, ce doublé démontre le bienfondé du travail de développement continu mené au quotidien par nos équipes pour optimiser sans cesse C3 R5. »


Yoann Bonato

« C’était une belle course, maîtrisée, qui nous permet de faire une bonne opération au championnat. Je savais que c’était un terrain où C3 R5 est à son avantage, on peut bien y exploiter les qualités de son châssis et de son moteur, et on en a fait bon usage ! »


Yohan Rossel, Pilote Citroën Total

« Je suis ravi de la manière dont mes sensations se sont améliorées au fil des kilomètres. On a bien travaillé avec toute l’équipe, et à la fin je faisais vraiment ce que je voulais de ma C3 R5, c’est donc de bon augure pour la suite. Dans tous les cas, il m’aurait sans doute manqué un peu d’expérience sur les premiers passages pour rivaliser vraiment avec Yoann, mais on s’est montrés très performants sur les seconds, et il faut continuer ainsi. »