top of page

Les actualités Citroën 

Citroën C4 X : ouverture des commandes pour les moteurs thermiques au Royaume-Uni


la Citroën C4 X de profil sur une carrosserie blanche dorénavant disponible en motorisations thermiques

A son lancement en janvier 2023n la nouvelle C4 X était disponible en motorisations thermiques et électriques en France mais d'autres pays européens avaient fait le choix de ne la proposer qu'en motorisation électrique. La Belgique et l'Allemagne avait déjà fait marché arrière il y a quelques semaines, c'est au tour des Pays-Bas et du Royaume-Uni de le faire avec la commercialisation des versions thermiques.

C'est pour répondre à la forte demande pour les moteurs thermiques que ces pays font marche arrière ce qui permettra à la C4 X de voir ses ventes effectivement décoller en Europe elle qui, pour le moment, affiche des scores assez faibles.


Royaume-Uni

La C4 X est dorénavant disponible en versions thermiques essence (100 et 130) ainsi qu'en diesel (130), le moteur puretech 100 est disponible qu'avec la boîte manuelle 6 rapports tandis que les autres moteurs disposent de la boîte automatique EAT8.

Les versions à essence seront disponibles avec quatre finitions : Sense (Feel), Sense plus (Feel pack), Shine et Shine Plus (Shine pack) alors que le moteur diesel n'est disponible qu'avec la finition Shine Plus (Shine Pack).

L'énorme avantage de proposer les moteurs thermiques est d'abaisser fortement le ticket d'entrée à la gamme C4 X puisque la version puretech 100 BVM 6 démarre à 22 080 livre sterling soit 25 700€ alors que l'offre en électrique débute à 31 995 livre sterling soit 37 200€ soit près de 12 000€ d'écart en faveur du moteur essence.

Pays-Bas

Ici aussi, la gamme C4 X s'enrichit de versions thermiques avec, cette fois, uniquement le moteur 1.2 Puretech de proposé en version 100 et 130. Le moteur de 100 chevaux est disponible uniquement avec la boîte manuelle tandis que la version 130 dispose de la boîte automatique à 8 rapports.

Là aussi, l'énorme avantage de proposer les moteurs thermiques et de fortement baisser le prix de vente de C4 X dorénavant disponible à partir de 32 560 € alors que la version électrique débute à partir de 40 990€ soit une baisse de plus de 8 000€.

Le moteur 1.2 100 est disponible en finition Feel tandis que le moteur 1.2 130 est disponible en finition Feel Pack ( 36 320€) et Shine (38 610€).


En conclusion, l'arrivée des moteurs thermiques sur C4 X fait écho à une forte demande sur la voiture surtout dans ces motorisations. Les livraisons des C4 X thermiques devraient débuter dès le mois de juillet ce qui devrait avoir pour conséquences une hausse des ventes de C4 X en Europe d'autant plus que l'usine de Madrid va pouvoir augmenter sa production dès le mois de septembre, et donc répondre à la demande plus facilement ce qui est de bon augure pour permettre à Citroën de repartir à l'assaut sur le marché européen.

Mots-clés :

657 vues3 commentaires

Posts similaires

Voir tout

3 Comments


FREDERIC SEIGLE
FREDERIC SEIGLE
Jun 26, 2023

Tout à fait d'accord avec l'analyse de JM. AGNEL.

Après avoir perdu au fil des années tous les clients historiques qui voulaient se démarquer au niveau style, en roulant en CITROEN, la clientèle des gros rouleurs qui voulaient se démarquer en roulant dans des CITROEN à la technologie unique (meilleures liaisons au sol garantissant une sécurité tout temps indéniable), la clientèle qui, ne voyant pas de remplacement immédiat aux modèles arrêtés a changé de marque , la clientèle amateurs de break totalement délaissée, l'arrêt du grand c4 space tourer très apprécié sur certains pays d'Europe avec un volume exclusif dans la gamme VP qui n'existe plus, etc...

Fort de ce constat, le repositionnement de CITROEN dans le "populaire" est la…


Like
Replying to

Un magazine auto à présenté une illustration de ce que pourrait être une C4 break plutôt réussie sur basede C4X, même si ça ne serait pas mon véhicule, trop long et pas la bonne position de conduite.

Like

Je crois que les salaires pharaoniques de Carlos Tavarès ne lui font plus toucher terre.

Miser sur des véhicules électriques à plus de 40 000 euros aux Pays-Bas ou proche des 38000 euros au Royaume Uni, n'est pas à la portée de la majorité des gens. Les hausses générales, à l'exception des salaires ou des pensions inégalement majorés, plombent à la fois le porte-monnaie des ménages et leur moral. Sans tomber dans le complotisme, les constructeurs, les hypermarchés, les assureurs et bien d'autres secteurs se sont gavés sur notre dos, sous différents prétextes, comme la guerre en Ukraine. Le manque de sagacité de l'élite en général, nous a conduit à être dépendants dans de nombreux domaines, en privilégiant les gains…

Like
bottom of page