top of page

Les actualités Citroën 

Citroën C3 : véhicule le plus produit à Trnava en 2021


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroen c3, c3, citroen trnava, production nouvelle Citroen C3 Trnava, 2022

Comme toutes les usines automobiles, l'usine slovaque de Trnava, qui produit les Peugeot 208 et Citroën C3, a subi la pénurie de composants électroniques qui a perturbé la production. Mais, malgré cela, plus de 300 000 voitures ont été produites en 2021 dont une majorité de C3.

Pour Petr Švec, porte-parole de l'usine de Trnava, "L'année 2021 a été plus difficile pour nous que l'année 2020" indiquant que les chiffres de production ne reflète pas la demande "Nous sommes donc dans une situation paradoxale où il y a toujours une forte demande pour nos modèles Peugeot 208, sa dérivée électrique zéro émission e-208 et Citroën C3, mais les pannes de composants ne nous permettent pas de réagir rapidement"


Ainsi, en 2021, 316 440 voitures sont sorties des chaînes de production de Trnava soit une baisse de 6.4% par rapport en 2020. La pénurie de composants a imposé la fermeture de 111 équipes de production, lesquelles n'ont donc pas permis de produire des voitures. Sur ces 316 000 voitures, la Citroën C3 représente 58.5% de la production soit 185 117 voitures, la Peugeot 208, dont seules les versions haut de gamme et électrique sont assemblées à Trnava, représente 41.5% de la production.


Une année 2022 plus optimiste

Ce début d'année semble indiquer un changement de direction dans la pénurie de composants électroniques. Après Rennes et Mulhouse qui ouvrent de nouvelles équipes, l'usine de Trnava semble plus optimiste pour cette année puisque l'usine devrait revenir à sa production normale soit 62 voitures par heure d'ici le mois de février.


Cette année 2022 marquera également, pour Trnava, les préparatifs d'un nouveau projet, à savoir la production de la nouvelle Citroën C3 dans sa version européenne. Petr Švec indique ainsi "L'avenir de Stellantis Slovaquie est d'augmenter la part des véhicules électriques et la production à grande échelle. D'importants changements technologiques et techniques nous attendent dans chaque ligne de production »


Mots-clés :

606 vues6 commentaires

6 Comments


Unknown member
Feb 01, 2022

et de rappeler que la C3 IV européenne du programme C-cubed construite à T(e)rn(e)va (la Rome de Slovaquie car une douzaine d'églises)

le sera avec les autres modèles européens de ce programme, thermiques microhybridées et BEV dont le C3 Ac et ... le Centoventi ?

en conséquence de quoi la 208 part à Kenitra (au Royaume), sauf l'e-208 transférée non pas au Barça, mais à 250km à l'Ouest près de Sara gosse (d'Aragon), au côté de la Corsa, du prochain Crossland s'il n'est pas inclus avec son jumeau actuel dans C-cubed. . .


Like

Unknown member
Jan 31, 2022

il semble que Stellantis soit désormais en 2022, approvisionné normalement grâce aux échanges de bons procédés avec Foxconn en mai et décembre derniers pour "informatiser " les wattures de Stellantis et de Foxconn

. . .ce partenariat tirera parti du savoir-faire de Foxconn dans l’industrie des semi-conducteurs, ainsi que de l’expertise automobile étendue de Stellantis à concevoir une famille de semi-conducteurs spécialement destinés aux véhicules Stellantis et aux clients tiers,

Foxconn a une longue tradition de développement de semi-conducteurs qui va s’étendre au secteur automobile grâce aux conseils et à la demande de Stellantis

Ces mêmes semi-conducteurs seront utilisés dans l’écosystème VE de Foxconn, qui continue à étendre ses capacités de fabrication de véhicules électriques (notamment un bus électrique ;…

Like

Citrofan
Citrofan
Jan 31, 2022

en fait, si on réfléchit bien, c'est écologique cette pénurie de composants!

Like
Unknown member
Jan 31, 2022
Replying to

peut-être que le marché de l'occasion en a profité ?

Like

Selon Carlos Tavarès, 2022 devrait voir une nette embellie, concernant la disponibilité de composants électroniques. Et de préciser cette échéance, à l'été. Mais ce n'est pas avant 2023, que la situation pourrait revenir à la normale, grâce à l'effet attendu, de nouveaux sites de production, un peu partout dans le monde.

Like
Unknown member
Jan 31, 2022
Replying to

Il semblerait que l'Europe investisse 30 milliards d'ici 2025 pour rester dans la course technologique, augmenter drastiquement la production européennes de "puces" et ne pas devoir subir le conflit technologique sino-américain, et celui politique sino-taïwanais. . .

Carlos réfléchit-il déjà à une implantation de Foxconn dans une de ses usines françaises ?

Intel a annoncé construire une usine de microprocesseurs américains en Germanie, chez les Saxons vers Dresde


Like
bottom of page