top of page

Les actualités Citroën 

Citroën baisse le prix des loyers en France


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroen tarif france, citroen france

Alors que les mois précédents, l'actualité était principalement tournée vers les hausses de prix, Citroën fait un effort en ce début d'année et propose des offres de location plus accessibles sur l'ensemble de sa gamme. En plein lancement de la C4 X qui vient agrandir la gamme de la marque en Europe, la marque se met ainsi en position de renforcer ses parts de marché mises à mal ces derniers mois.

Ainsi, depuis le début de l'année, toute la gamme de la marque bénéficie de loyers moins chers avec une baisse qui s'élève à 10€ par mois sur les versions thermiques, baisse qui peut atteindre 20€ par mois sur les véhicules électriques grâce au bonus porté à 7 000€ (sous conditions de revenus). Seuls les modèles hybrides voient leur prix mensuel augmenter en raison de la fin du bonus écologique pour ce type de motorisation.


Les nouveaux tarifs de L.O.A* sont les suivants :

  • C3 : à partir de 199€/mois

  • C3 Aircross: à partir de 229€/mois

  • C4 : à partir de 249€/mois

  • C5 Aircross : à partir de 349€/mois

  • C5 X : à partir de 359€/mois

*L.O.A sur 48 mois sans apport pour 10 000 km/an


Un C5 Aircross moins cher qu'en 2019

La crise des matières premières a fait flamber le prix des voitures et nous pourrions croire que cela se répercute sur les offres de location mais, à bien y regarder, il n'en est pas question. Prenons exemple d'un C5 Aircross Blue HDi 130 EAT8 en finition Shine : En 2019, il était disponible en L.O.A à partir de 390€ alors qu'en ce début d'année 2023, il est disponible à partir de 370€ soit une réduction de 20€ par mois pour un niveau d'équipements et de prestations bien différents.

*L.O.A sur 48 mois sans apport pour 10 000 km/an


Après avoir dû composé en 2022 avec la crise des composants, Citroën semble bien décidé, en 2023, à se montrer plus agressive commercialement et cette baisse des prix des loyers est une bonne nouvelle pour les consommateurs. Même si elle est assez modique, elle permet d'infléchir la tendance et de remettre les Citroën au centre du jeu surtout comparé à des rivales qui, elles, ne voient pas leurs loyers baisser.

Mots-clés :

407 vues9 commentaires

9 comentarios


Citroen baisse les prix de la LOA et le trublion Elon Musk baisse les prix des Tesla.

La modèle 3 de base est donc proposé à 44 990 € à va de ce fait pouvoir bénéficier du bonus écologique de 5000 € pour les véhicules au dessous de 47 000 €.

44 990-5000= 39 990 € 🙄🙄😢, une des voitures électriques leader mondial... comment vont réagir les grands groupes historiques dont Stellantis?

Quand au Citroëniste que je suis, a choisir ente une C5x hybride de base à 50 000 € sans bonus et une Tesla tout électrique à 39 990 € bonus compris..., le choix aurait été vite pris.

Le monde marche sur la tête.

Me gusta

Alléluia un essais crédible de la C4 par "Mécanique Sportive". En version essence et électrique. Ça existe encore des essais sans à priori et qui plus est partial. J'attend avec impatience celui de Jérémy.

Me gusta

Il ne faut pas ici, comparer le coût de revient de la voiture, car la LOA est un plan de financement, donc à la fin, la valeur de rachat est déconnectée de celui de la valeur réelle du véhicule, c'est pourquoi ma nièce va racheter sa C3 sous sa cote "argus". L'autre intérêt, est qu'en payant l'usage du véhicule, les mensualités restent plus supportables qu'un crédit classique, permettant à certains ménages d'accéder à du "neuf". C'est ce qui explique sans doute l'intérêt croissant des français pour ces formules.

Me gusta

Le dernier exemple est très explicatif. Là c'est tout bien réfléchi .

Mais dans le cas où le garage reprend la voiture le prix " convenu" de reprise est souvent bien minoré quand le professionnel fait le tour du véhicule. Le montant annoncé est purement théorique et cache alors de mauvaise surprises. Lors de la 1 ère souscription c'est alléchant car le + souvent c'est la reprise de l'ancien véhicule qui couvre le "premier apport".

A la fin du contrat "on" n'a plus de capital pour financer ce 1er versement . Ou plus de montant de reprise si l'on veut repartir sur un achat classique . Il y a un côté douche froide .

Je ne suis pas spécialiste de…

Me gusta
Contestando a

Sur une LOA, la vente à un particulier d'un véhicule est impossible puisqu'il faut racheter la valeur prédéfinie du contrat pour pouvoir le céder à ce particulier, donc de posséder financièrement cette valeur de rachat, ou de trouver un acheteur acceptant de reprendre cette LOA.

La meilleure solution pour réussir une gestion intéressante d'une LOA est de commencer, dés l'achat du contrat, à ce créer une cagnotte de la valeur de l'apport à fournir lors du rachat du nouveau véhicule et de calculer le moment opportun pour faire cette nouvelle transaction, c'est à dire quand la somme correspondante au delta valeur de reprise/achat du nouveau modèle/valeur de la cagnotte sont en corrélation.

En générale à partir de la troisième année.…


Me gusta

Invitado
11 ene 2023

vu les performances de ventes, faute de nouveaux modèles marquants, il fallait faire quelque chose.

Me gusta
bottom of page