Chine : Citroën ajuste sa stratégie

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Chine : Citroën ajuste sa stratégie


Linda Jackson s'est exprimée auprès des médias chinois à l'occasion du salon de Shanghai et en a profité pour revenir sur les difficultés de Citroën en Chine. Elle déclare " "Nous avons constaté que les consommateurs sur le marché chinois sont de plus en plus jeunes. Dans ce processus, notre marque et nos communications avec les utilisateurs ne sont pas en place."


Citroën ajuste en Chine sa stratégie pour la faire coller à sa stratégie mondiale. Ainsi, dès 2020, la marque lancera un nouveau modèle par an. Citroën proposera également, suite aux quotas chinois et aux obligations européennes, une électrification de sa gamme avec un objectif d'une gamme totalement électrifiée d'ici 2025. Dès 2020, Citroën proposera, en Chine comme en Europe, le C5 Aircross en version hybride.


La stratégie de prix est également revue en souhaitant mettre un terme aux tarifs élevés qui s'accompagnaient de promotions élevées. L'objectif est clair : faire en sorte que les consommateurs ne se soucient pas du prix, de l'accessibilité de la voiture. On le voit depuis le C4 Aircross, les prix pratiqués sont nettement plus accessibles, les tarifs du C3-Xr et de la C4L ont été nettement diminué.


Enfin dernier axe de cette stratégie, la mise en place toute récente de la plateforme Citroën Advisor en Chine qui va permettre aux consommateurs chinois comme partout ailleurs, de noter les voitures, les vendeurs.


En conclusion, Citroën applique la même stratégie qu'il adopte depuis peu en Europe et qui se diffuse dans les régions où Citroën opère. La marque prend clairement un virage mondial pour devenir plus international et proposer, dans toutes les régions où elle est présente, la même communication, les mêmes services et bientôt des produits identiques mais adaptés aux goûts des consommateurs locaux.

253 vues1 commentaire