top of page

Les actualités Citroën 

Bilan décembre 2021 - Marché auto RUSSIE

Dernière mise à jour : 27 janv. 2022


C'est désormais une tendance majoritaire sur l'ensemble des marchés de la planète, la pénurie de composants électroniques impacte la production automobile mondiale. Le marché russe en fait les frais en décembre avec une baisse de 19.9% pour 133 470 unités vendues soit plus de 30 000 voitures vendues en moins par rapport à 2020.

Dans ce contexte, les ventes de :

  • PEUGEOT sont en hausse de 44.7% à 1 042 unités pour une part de marché de 0.8%

  • CITROËN sont en hausse de 29.8% à 527 unités pour une part de marché de 0.4%

  • OPEL sont en hausse de 181.8% à 248 unités pour une part de marché de 0.2%

  • FIAT sont en hausse de 17.7% à 133 unités pour une part de marché de 0.1%

  • JEEP sont en hausse de 80.6% à 130 unités pour une part de marché de 0.1%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 2 080 unités en hausse de 47.8% pour une part de marché de 1.6%

 

Sur l'ensemble de l'année, le marché automobile russe parvient à conserver une attitude positive par rapport à 2020. En effet, avec 1 666 780 unités vendues, le marché automobile russe est en hausse de 4.3% par rapport à 2020.


Dans ce cadre, les ventes de :

  • PEUGEOT sont en hausse de 93.2% à 8 727 unités pour une part de marché de 0.5%

  • CITROËN sont en hausse de 50.4% à 4 897 unités pour une part de marché de 0.3%

  • OPEL sont en hausse de 253.4% à 2 053 unités pour une part de marché de 0.1%

  • FIAT sont en baisse de 5.5% à 1 237 unités pour une part de marché de 0.1%

  • JEEP sont en hausse de 3.9% à 1 610 unités pour une part de marché de 0.1%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 18 526 unités en hausse de 64.7% pour une part de marché de 1.1%


415 vues1 commentaire

1 Comment


Pour Carlos Tavarès, il parie sur un rééquilibrage entre l'offre et la demande des puces électroniques, à l'été prochain, et une sortie de crise au 1er trimestre 2023. Son pronostic se base, sur les nouvelles capacités de production dans le monde, dont on devrait ressentir les effets, à ce moment là. Par ailleurs, il ajoute qu'il va falloir que Stellantis revoit son business model (Son positionnement sur ses activités) et optimise la partie ingénierie du groupe, afin de se prémunir contre des problèmes similaires, dans l'avenir.

La future C4 L (?) devrait aider à améliorer les ventes de Citroën, qui vient juste de rapatrier en Russie, l'ancienne C4, jusque là, commercialisée en Chine.

Like
bottom of page