A fin Mars, Citroën fait état de 30% de commandes en plus qu'en 2018

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

A fin Mars, Citroën fait état de 30% de commandes en plus qu'en 2018


Le lancement du nouveau SUV C5 Aircross est une réussite pour Citroën puisqu'en à peine deux mois il occupe la 18ème place du classement général avec une part de marché de 1.3%. Amaury de Bourmont, directeur commerce France, indique viser une part de marché de 2% pour le C5 Aircross en rythme de croisière, derrière le Peugeot 3008 et ses 3.5% du marché mais loin devant le Renault Kadjar qui culmine à 1.2% du marché.


De plus, le succès du Citroën C5 Aircross rejaillit sur l'ensemble de la gamme puisque la marque au double chevron retrouve une part de marché de 11% en France. Malgré une perte de 3 200 ventes liés à l'arrêt de la C4 et à la baisse de vitesse du C4 Spacetourer, les SUC C3 Aircross et C5 Aircross permettent de compenser cette perte en engrangeant 4 700 ventes supplémentaires (1 700 pour le C3 Aircross et 3 000 pour le C5 Aircross).


Hors le C4 Spacetourer, âgé de sept ans, toute la gamme profites de cette bonne santé retrouvée aussi bien chez les particuliers où Citroën est en hausse de 6.7% à 46% de son mix mais également chez les entreprises où celles-ci "s’intéressent à la C5 Aircross, intérêt qui rejaillit là aussi sur le reste de la gamme" dixit Amaury de Bourmont. De même, Citroën a été retenu dans un appel d'offres de l'UGAP (centrale d'achat publique) qui lui a permis de livrer 773 voitures et dont autant sont encore en commandes.


Enfin, Citroën a réalisé d'excellentes journées portes ouvertes en Mars qui lui permettent d'avoir un portefeuille de commandes supérieur à 30% par rapport à 2018. Cette bonne santé sur les véhicules est contrebalancée par une mauvaise performance sur les utilitaires, mauvaise performance due à une difficulté de balancer entre les deux générations de Berlingo ainsi qu'à un manque de Berlingo à livrer. Néanmoins, la marque qui a perdu 1/2 point de marché sur ce premier trimestre compte le récupérer d'ici la fin de l'année grâce, notamment, à des commandes de grands comptes qui ne seront livrées qu'à la fin du second trimestre.


268 vues3 commentaires